Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le pape compare les camps de migrants en Libye aux camps des nazis
Reuters08/07/2020 à 13:33

LE PAPE COMPARE LES CAMPS DE MIGRANTS EN LIBYE AUX CAMPS DES NAZIS

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le pape François a comparé mercredi les centres de détention de migrants en Libye aux camps nazis, déclarant que l'opinion publique internationale ne disposait que d'une version très édulcorée de l'enfer que traversent les personnes qui y vivent.

Le souverain pontife, qui a déjà appelé à la fermeture de ces camps, a dressé ce parallèle lors de son homélie au cours d'une messe célébrant le septième anniversaire de son voyage à Lampedusa, île sicilienne où des dizaines de milliers de migrants d'Afrique du Nord ont accosté ces dernières années.

"Oui, il y a une guerre (en Libye) et nous savons que c'est horrible mais vous ne pouvez pas imaginer l'enfer que vivent les gens dans ces 'lagers' de détention", a dit le pape François en utilisant le substantif allemand pour "camp", qui figurait notamment dans les mots "Arbeitslager" (camp de travail) ou "Konzentrationslager" (camp de concentration) pendant la Seconde Guerre mondiale.

"On ne nous donne qu'une version édulcorée" de ce qui se passe aujourd'hui dans ces camps en Libye, a souligné le pape François, qui a placé la défense des migrants parmi les priorités de son pontificat entamé il y a sept ans.

Selon les Nations unies, des milliers de réfugiés et de migrants sont retenus dans une vingtaine de camps de détention officiels en Libye - dont certains sont contrôlés par des groupes armés - et un nombre inconnu d'entre eux se trouvent dans des camps sordides tenus par des trafiquants.

Des associations de défense des droits de l'homme ont fait état d'abus quotidiens dans ces centres de détention, évoquant du travail forcé et des violences physiques.

(Philip Pullella, version française Myriam Rivet, édité par Henri-Pierre André)

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 445566ZM
    08 juillet14:46

    Pourtant l'Eglise possède des biens immobiliers faiblement occupés en Italie. Ne pourrait-on pas aménager quelques-uns pour héberger des immigrés ? C'est difficile ? Ah bon ...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer