Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Nobel de chimie 2015 à des spécialistes de l'ADN

Reuters07/10/2015 à 12:39

DES SPÉCIALISTES DE L'ADN LAURÉATS DU NOBEL DE CHIMIE 2015

STOCKHOLM (Reuters) - Le prix Nobel de chimie 2015 a été décerné conjointement mercredi au Suédois Tomas Lindahl, à l'Américain Paul Modrich et au Turco-Américain Aziz Sancar pour leurs études sur les mécanismes de réparation de l'ADN, a annoncé l'Académie royale suédoise des sciences.

"Leur travail a fourni une connaissance fondamentale sur le fonctionnement d'une cellule vivante et sert, par exemple, à la mise au point de nouveaux traitements du cancer", écrit l'Académie dans un communiqué.

Des milliers de transformations spontanées se produisent chaque jour sur le génome d'une cellule tandis que les radiations, les radicaux libres ou des substances cancérigènes peuvent, elles aussi, endommager l'ADN.

Pour empêcher le matériel génétique de sombrer dans le chaos, un ensemble de systèmes moléculaires contrôlent et réparent l'ADN. C'est ce processus que les trois scientifiques ont contribué à dévoiler, ouvrant la voie à des nouvelles applications notamment dans le traitement de cancers.

Né en 1938 à Stockholm, Tomas Lindahl travaille notamment au Francis Crick Institute d'Hertfordshire, au Royaume-Uni. Paul Modrich, né en 1946, travaille à l'Howard Hughes Medical Institute de Durham, aux Etats-Unis, et Aziz Sancar, né en 1946 en Turquie, à l'Université de Caroline du Nord.

Le prix Nobel de chimie était le troisième décerné cette année après la récompense en médecine qui est allée lundi à la Chinoise Youyou Tu, à l'Irlandais William Campbell et au Japonais Satoshi Omura pour leurs travaux sur les maladies parasitaires et le Nobel de physique, qui a couronné mardi le Japonais Takaaki Kajita et le Canadien Arthur McDonald pour leurs recherches sur les neutrinos.

Suivront le Nobel de littérature (jeudi à Stockholm) et le Nobel de la paix (vendredi à Oslo). Le prix de la Sveriges Riksbank en sciences économiques, ou prix Nobel de l'économie, sera connu lundi.

(Bureau de Stockholm; Henri-Pierre André et Pierre Sérisier pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.