Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le général Piquemal regrette s'être trouvé avec Pegida à Calais

Reuters08/02/2016 à 19:42

LE GÉNÉRAL PIQUEMAL DIT REGRETTER S'ÊTRE TROUVÉ AVEC PEGIDA À CALAIS

LILLE/PARIS (Reuters) - Le général Piquemal, interpellé samedi à Calais en marge d’une manifestation interdite de Pegida, a dit lundi "regretter" de s'être retrouvé avec les militants anti-immigration du mouvement extrémiste et islamophobe.

Le procès du général, qui devait se tenir en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer lundi, a été reporté en raison de son état de santé, a annoncé le procureur de la République, Jean-Pierre Valensi.

La date de l'audience a été fixée au 12 mai.

Deux des manifestants jugés en comparution immédiate lundi, qui étaient en possession d'armes au moment de leur arrestation, ont été condamnés à des peines de prison ferme sans mandat de dépôt, de trois mois et deux mois respectivement.

Le troisième prévenu a été condamné à une peine de prison avec sursis et le dernier sera jugé en avril prochain.

L'interpellation de Christian Piquemal, 75 ans, ancien dirigeant de la Légion étrangère de 1994 à 1999, a suscité des critiques au Front national, mais le général a regretté sa présence aux côtés de Pegida.

"Je regrette de m'être trouvé avec eux, j'aurais préféré qu'on soit seuls, ça ne ce serait pas passé comme ça car nous nous sommes un cercle citoyen", a-t-il déclaré sur RTL.

"On n'est pas racistes, on n'est pas xénophobes, on n'est pas islamophobes. J'ai commandé la Légion étrangère pendant cinq ans, il y a 140 nationalités dedans, donc s'il y a bien quelqu'un à qui on ne peut pas reprocher d'être un raciste, c'est bien moi", a-t-il ajouté.

Une centaine de manifestants s’étaient regroupés à Calais malgré l’interdiction préfectorale et avaient scandé aux abords de la gare des slogans hostiles à la présence des migrants.

    Le général Piquemal avait refusé la dispersion demandée par les forces de l’ordre et a été considéré comme l’un des leaders du groupe de manifestants.

    Il avait été interpellé et conduit au commissariat de la ville en compagnie d’une vingtaine de personnes.

    Le mouvement islamophobe Pegida avait appelé samedi à des manifestations contre les migrants dans plusieurs villes européennes, dont Calais.

    Les milliers de migrants vivant dans le bidonville à la sortie de Calais avaient été incités par les associations humanitaires à ne pas se déplacer.

(Pierre Savary, édité par Myriam Rivet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.