1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La motion de censure est rejetée, la loi Macron adoptée

Le Point20/02/2015 à 07:42

Manuel Valls lors de son discours à l'Assemblée nationale, le 19 février.

RETROUVEZ minute par minute toutes les interventions ce jeudi à l'Assemblée à la suite de la motion de censure déposée par l'UMP et l'UDI après l'utilisation de l'article 49.3 par l'exécutif pour faire passer en force le projet de loi Macron.18 h 50. La motion de censure est rejetée, la loi Macron est adoptée. La motion a recueilli 234 voix, largement en dessous des 289 voix - la majorité absolue des députés - qui auraient été nécessaires pour renverser le gouvernement, annonce à la tribune le président de l'Assemblée, Claude Bartolone (PS). Sept des trente députés UDI n'ont pas voté la motion de censure déposée par leur groupe contre le gouvernement avec l'UMP, dont les 198 élus ont, eux, tous voté le texte, selon l'analyse du scrutin publié par l'Assemblée. Six des dix députés Front de gauche, une députée apparentée écologiste Isabelle Attard, et six députés non inscrits - dont les deux du FN - ont voté la motion de censure.18 h 11. Les députés votent. Le résultat est attendu vers 18 h 30 - 18 h 45. Les députés qui veulent voter la motion de censure déposent dans une des urnes installées dans les salons une carte de couleur bleue dotée d'un code-barres, de manière à ce que sa voix soit enregistrée magnétiquement. Chaque député peut recevoir la délégation d'un autre député, et d'un seul, pour voter à sa place.18 h 10. Manuel Valls : "Nous continuerons avec...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer