1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La "Flakka", la drogue qui rend fou
Le Point29/08/2015 à 09:35

Aux États-Unis, si vous croisez un homme nu dans la rue, alors la "Flakka" est passée par là. À Melbourne, en Floride, Kenneth Crowder s'est retrouvé nu, en chaussures, criant qu'il était le dieu viking Thor, rapporte le site Florida Today. Zigzaguant entre les voitures de police, il a ensuite tenté de violer? un arbre. Un policier est intervenu avec son Taser. En vain. Le drogué a arraché le badge du policier et tenté, sans succès, de le poignarder avec. La « Flakka » rend incontrôlable.

Très bon marché

De plus en plus consommée, cette nouvelle drogue cartonne avant tout pour son coût, 15 fois inférieur à celui de la cocaïne. Le kilo de cocaïne s'évalue entre 20 000 et 25 000 dollars quand la « Flakka », elle, n'atteint que 1 500 euros. Surnommé « la folie à 5 dollars », ce dangereux stimulant est principalement fabriqué en Chine et envoyé en petits conditionnements en Amérique. Selon Heather Clark, de l'association humanitariste United Way, le produit se diffuse depuis le comté de Broward (Floride).

James Hall, épidémiologiste de la Nova Southeastern University, prévient : « C'est une substance extrêmement toxique qui peut avoir été intentionnellement conçue pour que ses effets durent plus longtemps et pour rendre encore plus addict, et ainsi augmenter les ventes. » Sous l'apparence de sels de bain, elle se consomme principalement en fumant, mais peut également être injectée ou inhalée.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer