Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La CPI va se pencher sur les crimes contre l'environnement

Reuters15/09/2016 à 20:54

LA CPI POURRA ÊTRE SAISIE SUR LES CRIMES CONTRE L'ENVIRONNEMENT

RIO DE JANEIRO (Reuters) - La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé jeudi qu'elle allait commencer à se pencher sur les crimes liés à la destruction environnementale, l'exploitation illégale des ressources naturelles et les dépossessions foncières illicites.

Désormais, dirigeants d'entreprises et responsables politiques seront susceptibles d'être poursuivis s'ils s'impliquent dans des programmes illégaux de ventes de terrains qui s'accompagnent de violents déplacements de populations, disent des organisations non gouvernementales et des juristes.

Depuis sa fondation en 1998, la cour basée à La Haye s'est essentiellement illustrée dans quatre domaines: les génocides, les crimes contre l'humanité, les crimes de guerre et les crimes d'agression.

Désormais, les crimes environnementaux pourront être visés dans les dossiers tombant dans la juridiction de la CPI, explique dans un communiqué Global Diligence LLP, une ONG basée à Londres. Les victimes pourront également demander justice en saisissant la justice internationale si elles ne sont pas entendues dans leur propre pays.

"La CPI s'adapte aux nouvelles dynamiques de conflits", a souligné Alice Harrison, membre de l'ONG Global Witness.

"Cette évolution signifie qu'elle peut commencer à demander des comptes aux dirigeants d'entreprises pour les saisies foncières à grande échelle et les déplacements de populations en temps de paix."

La décision de la CPI intervient en amont de la décision que doit rendre la procureure Fatou Bensouda dans une affaire concernant des responsables politiques et hommes d'affaires cambodgiens accusés d'avoir illégalement accaparé des terres.

Global Diligence, qui représente les plaignants cambodgiens, estime que l'annonce de la CPI ouvre la voie à un examen de ce dossier.

Le gouvernement cambodgien a rejeté le dossier qui aurait selon lui des motivations politiques et qui serait fondé sur des chiffres erronés.

(Chris Arsenault; Nicolas Delame pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.