1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La campagne de déclaration d'impôt sur le revenu allongée en France
Reuters31/03/2020 à 20:58

LA CAMPAGNE DE DÉCLARATION D'IMPÔT SUR LE REVENU ALLONGÉE EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Le calendrier de la campagne 2020 de déclaration de l'impôt sur le revenu a été allongé en raison de la crise sanitaire en cours, a annoncé mardi le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin.

"Dans le contexte exceptionnel que nous connaissons, j'ai décidé de décaler de quelques semaines la période durant laquelle les Français pourront déclarer leurs revenus pour l'année 2019", a déclaré Gérald Darmanin sur son compte Twitter.

Pour les déclarations papier, la date limite a été repoussée d'un mois, au 12 juin, et pour les télédéclarants, celle-ci a été fixée entre le 4 et le 11 juin en fonction des zones, soit une quinzaine de jours de plus que dans le calendrier initial.

Les Français pourront commencer à déclarer leurs revenus 2019 à partir du 20 avril.

Le syndicat Solidaires Finances publiques a plaidé à plusieurs reprises ces dernières semaines pour un report de cette campagne, jugeant qu'il s'agissait d'"une obligation sanitaire" qui n'exercerait qu'"un impact limité sur le budget de l'Etat".

Le lancement de la campagne de déclaration d'impôt sur les revenus, y compris assortie d'une limitation des rendez-vous physique, serait à l'origine d'un afflux de demandes par mail et par téléphone qui nécessiterait de renforcer la présence des agents du fisc dans les services, alors que ces derniers ne disposent "que de très peu, voire pas du tout de dispositifs de protection", avait prévenu l'organisation syndicale dans un communiqué.

(Myriam Rivet, édité par Jean-Stéphane Brosse)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sionsavait
    31 mars22:56

    c est pas avec la bourse actuelle et passeé que l on aura des plus values à declarer

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer