Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Italie immobilise un navire humanitaire pour des raisons de sécurité
Reuters09/07/2020 à 12:04

L'ITALIE IMMOBILISE UN NAVIRE HUMANITAIRE POUR DES RAISONS DE SÉCURITÉ

ROME (Reuters) - Les autorités italiennes ont immobilisé le navire humanitaire de l'ONG allemande Sea-Watch, qui a secouru le mois dernier plus de 200 migrants en Méditerranée, en raison d'irrégularités en matière de sécurité, ont annoncé jeudi les garde-côtes.

Dans un message publié sur Twitter, les garde-côtes écrivent qu'une inspection du Sea-Watch 3 a révélé un certain nombre d'irrégularités qui menacent la sécurité des personnes à bord et que le navire devra corriger ces failles avant de reprendre ses opérations.

L'Italie a interdit en avril aux navires de secours d'accoster dans ses ports jusqu'au 31 juillet en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus.

Le Sea-Watch 3 est amarré à Porto Empedocle, en Sicile, où il est arrivé le 21 juin.

Les migrants qu'il a secourus ont été aussitôt transférés à bord d'un ferry, le Moby Zaza, où 28 d'entre eux ont été testés positifs au coronavirus.

(Giselda Vagnoni; version française Claude Chendjou, édité par Henri-Pierre André)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer