1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'ex-président géorgien Mikheil Saakachvili devient apatride
Le Point28/07/2017 à 17:35

De président réformateur et autoritaire de la Géorgie à gouverneur de la région d'Odessa en Ukraine, la vie de Mikheil Saakachvili fut mouvementée. La décision de Petro Porochenko, le président de l'Ukraine, de lui retirer sa nationalité ukrainienne vient y ajouter un nouveau rebondissement, le rendant de fait apatride.

Retour en mai 2015. Mikheil Saakachvili, président géorgien de 2003 à 2013, effectue un retour politique remarqué... en Ukraine. Petro Porochenko, élu à la présidence après le mouvement de Maïdan, qui avait abouti au départ du président pro-russe

Viktor Ianoukovitch, le nomme alors gouverneur de la région d'Odessa. Le président ukrainien, qui le connaît depuis les bancs de l'université de Kiev, a confié à Saakachvili la lourde tâche de la lutte contre la corruption, un combat que l'hyperactif homme politique géorgien connaît bien.

Élu chef de l'État géorgien après la pacifique « révolution des Roses » qui a chassé son prédécesseur, Mikheil Saakachvili a en effet donné un grand coup de balai dans une administration inefficace et corrompue. Il mène à bien une modernisation de l'État, citée en exemple par de nombreux organismes internationaux. Son autoritarisme grandissant et la brutalité des réformes menées au pas de course érodent cependant sa popularité. En 2013, il perd les élections et ne tarde pas...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aerosp
    28 juillet21:59

    Qu'on le livre aux russes

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer