1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'épouse d'Orwell lui autorisait deux adultères par an
Reuters20/01/2020 à 17:08

L'ÉPOUSE D'ORWELL LUI AUTORISAIT DEUX ADULTÈRES PAR AN

LONDRES (Reuters) - George Orwell était autorisé à avoir des relations sexuelles extraconjugales deux fois par an, son épouse souhaitant "qu'il reste heureux", montrent des extraits de sa correspondance publiés lundi par The Times, à la veille du 70e anniversaire de sa mort.

George Orwell a rencontré Brenda Salkeld quelques années avant d'atteindre la notoriété, notamment avec la publication en 1933 de "La Vache enragée", et selon les échanges épistolaires rendus publics, elle a eu une influence notable sur son oeuvre.

Dans les lettres qu'il lui a adressées, l'auteur de "1984" et de "La Ferme des animaux" écrit que sa première épouse, Eileen O'Shaughnessy, comprenait ses désirs.

"Elle souhaite que je puisse me coucher avec toi deux fois par an environ, uniquement pour que je reste heureux", a-t-il écrit.

Cette correspondance s'est poursuivie jusqu'en 1949, peu de temps avant son deuxième mariage et quelques semaines avant sa mort.

(Elizabeth Howcroft, version française Nicolas Delame)

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Yuiju
    20 janvier20:25

    n'importe quoi ramseslj, ce genre de pratique n'a rien de moderne, et c'est tout aussi immoral aujourd'hui que hier, faut assumer ses envies au lieu de se cacher derrière une pseudo modernité...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer