Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

JO de Paris 2024: L'Ukraine doit évaluer l'intérêt de sa participation, selon son ministre des Sports
information fournie par Reuters10/12/2023 à 11:36

Volodimir Zelensky et le président du CIO Thomas Bach lors d'une rencontre à Kyiv

Volodimir Zelensky et le président du CIO Thomas Bach lors d'une rencontre à Kyiv

L'Ukraine doit se demander s'il est dans son intérêt de participer aux Jeux olympiques de Paris 2024, a déclaré samedi le ministre ukrainien de la Jeunesse et des sports, Matvi Bidny.

Le Comité international olympique (CIO) a annoncé vendredi que les athlètes russes et biélorusses pourront participer aux Jeux olympiques de Paris 2024 sous bannière neutre.

Les athlètes russes et biélorusses ont été exclus des compétitions internationales après l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février 2022, avant d'être progressivement réintégrés en tant qu'athlètes neutres dans la plupart des sports.

"La décision de participer (aux Jeux olympiques de Paris 2024) devrait être prise en fonction de ce qu'elle apportera au pays, de la réaction qu'elle suscitera et de la mesure dans laquelle elle nous rapprochera de la victoire", a déclaré Matvi Bidny.

"Nous ne devrions pas prendre de décisions hâtives. Il s'agira d'une décision équilibrée et nous devrons la communiquer au public. Nous pèserons très soigneusement le pour et le contre."

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmitro Kouleba, a condamné vendredi la décision du CIO, la qualifiant de "honteuse".

Le ministre russe des Sports, Oleg Matytsine, a quant à lui estimé que les conditions fixées par le CIO pour la participation des athlètes russes aux Jeux olympiques étaient "discriminatoires".

Matvi Bidny a déclaré que l'Ukraine pourrait considérer de participer aux Jeux olympiques de Paris 2024 si ses dirigeants estimaient que cela permettrait de "promouvoir notre position dans le monde".

"Si nous continuons à observer la position absolument non constructive du CIO, à tolérer la participation des suppôts du régime sanguinaire (russe), cela rendra notre participation impossible."

Le président ukrainien Volodimir Zelensky s'efforce depuis des mois de rallier le monde à sa demande, qui vise à empêcher tous les athlètes russes et biélorusses de participer aux Jeux olympiques d'été de Paris 2024.

(Reportage Ronald Popeski; version française Camille Raynaud)

2 commentaires

  • 11 décembre09:24

    Zed-en-sky Rauss !


Signaler le commentaire

Fermer