Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Irlande du Nord: Toujours pas d'accord sur le protocole post-Brexit, dit Sunak
information fournie par Reuters17/02/2023 à 18:41

Photo du Premier ministre britannique Rishi Sunak

Photo du Premier ministre britannique Rishi Sunak

par Amanda Ferguson

BELFAST (Reuters) - Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a déclaré vendredi aux responsables politiques nord-irlandais qu'un accord visant à réviser les dispositions commerciales post-Brexit n'était pas encore conclu, mettant fin aux espoirs d'une résolution dans les prochains jours.

Des semaines de négociations entre Bruxelles et Londres ont accéléré le processus visant à modifier le protocole, les règles commerciales convenues pour éviter des contrôles frontaliers avec l'Irlande, membre de l'UE, à la sortie de la Grande-Bretagne du bloc.

Selon un diplomate européen, un accord semblait proche mais pas complet, et une réunion à Bruxelles vendredi entre le ministre britannique des Affaires étrangères, James Cleverly, et le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic, permettrait de préparer une éventuelle conclusion rapide.

Le Premier ministre britannique a rencontré vendredi les responsables des cinq plus grands partis politiques nord-irlandais dans un hôtel de la banlieue de Belfast.

"Il a dit que l'accord n'était pas encore conclu. Je pense qu'il (Rishi Sunak) indique clairement que de gros progrès ont été réalisés", a déclaré à la presse Colum Eastwood, le chef du parti social-démocrate et travailliste.

Le Premier ministre britannique a offert peu de détails sur l'accord potentiel, a ajouté Colum Eastwood, une réaction partagée par d'autres participants. Le leader du parti unioniste d'Ulster, Doug Beattie, a déclaré que la réunion ne lui avait pas apporté beaucoup plus d'informations.

La chef de file de l'Alliance, Naomi Long, a toutefois déclaré après la réunion de son parti que Londres et Bruxelles semblaient "avancer progressivement" vers un accord potentiel.

Les négociations ont jusqu'à présent été tenues dans la confidentialité, certains des principaux intervenants se plaignant de n'avoir vu aucun détail sur les solutions possibles à des questions telles que le rôle de la Cour de justice des Communautés européennes (CJCE) en Irlande du Nord.

Les deux parties sont déjà parvenues à un accord sur le partage des données. Dans le but de réduire les contrôles dans les ports d'Irlande du Nord, la Commission européenne s'est également déclarée ouverte à l'idée de "voies express" permettant de séparer les marchandises destinées uniquement à l'Irlande du Nord des produits se dirigeant vers l'Irlande ou d'autres pays de l'UE.

(Reportage William James et Muvija M ; Rédigé par Padraic Halpin ; version française Dagmarah Mackos, édité par Kate Entringer)

1 commentaire

  • 17 février19:22

    Ou comment quitter un groupe Européen par pure bravache.