Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Investissement entre la Grande-Bretagne et l'Inde de 1,4 milliard de dollars, un pas de plus vers un accord commercial
Reuters04/05/2021 à 07:30

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne et l'Inde ont annoncé un investissement du secteur privé de 1,39 milliard de dollars et se sont engagés à chercher à conclure un accord de libre-échange, en amont de la réunion virtuelle prévue mardi entre le Premier ministre britannique Boris Johnson et son homologue indien Narendra Modi.

Cet entretien par visioconférence remplace le déplacement que Boris Johnson devait effectuer en Inde le mois dernier dans l'optique de renforcer la coopération entre les deux pays, alors que la Grande-Bretagne cherche de nouveaux partenaires commerciaux depuis sa sortie de l'Union européenne.

La visite de Johnson a été annulée à cause de la flambée de l'épidémie de coronavirus en Inde.

"Comme tous les aspects de la relation anglo-indienne, les liens économiques entre nos deux pays rendent nos populations plus fortes et plus sûres", a dit le Premier ministre britannique dans un communiqué.

Le gouvernement britannique a présenté 533 millions de livres d'investissements indiens en Grande-Bretagne, dont 240 millions de l'Institut Serum pour ses vaccins et ses activités de vente, et 446 millions de livres de contrats d'exportations pour des entreprises britanniques. Certains de ses investissements avaient déjà été rendus publics.

D'après des estimations britanniques associées à des données d'entreprises concernées par les accords, plus de 6.500 emplois britanniques devraient découler de ces investissements.

Londres et New Delhi vont aussi finaliser leur "Partenariat commercial amélioré", lequel prévoit la levée de barrières commerciales pour les exportations de biens allant des pommes britanniques aux appareils médicaux, ainsi que des mesures pour ouvrir le secteur indien des services juridiques aux entreprises britanniques.

L'accord est considéré comme un pas de plus vers un accord de libre-échange dont la Grande-Bretagne espère qu'elle permettra de doubler d'ici 2030 les échanges commerciaux bilatéraux pour que ceux-ci atteignent 23 milliards de livres par an.

(William James; version française Jean Terzian)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer