1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Invendable, le Rafale fait aussi trop de bruit

Le Point30/10/2014 à 08:05

Un Rafale.

De Jacques Chirac à François Hollande en passant par Nicolas Sarkozy, peu ou pas de visite présidentielle à l'étranger sans l'annonce de la vente imminente d'avions Rafale : l'Inde et le Brésil ont plusieurs fois été cités comme acheteurs potentiels de l'avion du groupe Dassault. Si les contrats mirifiques tardent à se concrétiser, les riverains de la base aéronavale (BAN) de Landivisiau (Finistère) encaissent déjà depuis plusieurs années jusqu'à 110 décibels (l'équivalent d'une tronçonneuse) lorsqu'un Rafale atterrit. "Quand le Rafale survole ma maison, je peux parfois apercevoir le pilote", témoigne un riverain de la base exaspéré par le bruit.De début septembre à fin octobre, les pilotes de Rafale s'entraînent à des appontages simulés sur piste : les ASSP préparent les pilotes à atterrir sur le porte-avions Charles de Gaulle. Avec un exercice bruyant toutes les 45 secondes et des avions qui tournent en l'air pendant des heures, souvent en volant très bas. Le week-end dernier, près de 200 riverains ont mené une opération escargot sur l'une des routes menant à la base avant de se rassembler à l'entrée. "Nous n'avons rien contre la Marine, mais...""La base est opérationnelle depuis 1967 : pendant des années, la Marine a imposé sa loi et discipliné les habitants. Mais des abus, tels des vols à 3 heures du matin, ont poussé à la création de l'association des riverains. Elle a vu le jour en 1989", indique Louis Elégoët, 72...

Lire la suite sur Le Point.fr

14 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Berg690
    12 novembre19:34

    Le rafale est dépassé et trop cher. Vient se greffer les déboires russes sur les Mistrals. L'Inde achètera des appareils russes à poussée vectorielle pour moins cher.

    Signaler un abus

  • guymar
    10 novembre10:20

    Tous en demanderaient

    Signaler un abus

  • guymar
    10 novembre10:18

    Moi je pense que cet avion ne devrait pas être vendu et demanderaient

    Signaler un abus

  • ZvR
    05 novembre22:32

    Le problème c'est que pour un rafale on peut avoir 3 ou 4 migs ou sukoi et pour beaucoup de pays ça compte. D'autant que le rafale commence à plus être tout jeune alors de de nouveaux modèles moins chers arrivent sur le marché.

    Signaler un abus

  • nayara10
    04 novembre21:22

    Les RUSSES parlent pas l'anglais que nos commerciaux ,et ils arrivent à vendre des Sukoï par centaines et autant de MIG-31 ou d'hélicos MI-28 ...Et aussi des centrales Nucléaires dernière génération...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer