Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

INFO LE POINT. Le chef de cabinet d'Emmanuel Macron transféré place Beauvau
Le Point07/07/2020 à 08:12

Il a suffi de traverser la rue pour trouver un nouveau travail. François-Xavier Lauch, chef de cabinet du président de la République à l'Élysée, a été choisi par Gérald Darmanin pour diriger son cabinet place Beauvau. En attendant le « recasage » de Stéphane Bouillon, qui était le « dircab » du ministre sortant Christophe Castaner, « FX », comme on l'appelle dans les couloirs du pouvoir, patientera dans l'antichambre en étant son adjoint.

Le jeune préfet Lauch, 38 ans, était le patron d'Alexandre Benalla à l'Élysée. Après la révélation par Le Monde de la vidéo montrant le collaborateur en train de s'en prendre violemment à des manifestants le 1er mai 2018, il avait fini par déposer une plainte contre son ancien chargé de mission pour « usage de faux » dans l'affaire des passeports diplomatiques. Il avait été également auditionné par la commission d'enquête sénatoriale présidée par Philippe Bas qui tentait de faire la lumière sur cette affaire.

Un pur produit de la méritocratie

François-Xavier Lauch était directeur de cabinet du préfet des Alpes-Maritimes au moment de l'attentat de Nice, le 14 juillet 2016. Il a été entendu à ce titre dans l'enquête sur le dispositif de sécurité mis en cause par les parties civiles dans l'attaque au camion qui a causé la mort de 86 personnes et en a blessé 400 autres. Il a été placé sous le statut de témoin assisté en

... Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer