1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Infidèle, il attaque Uber pour avoir précipité son divorce
Le Point08/02/2017 à 15:12

Un homme accuse l'application d'avoir précipité son divorce.

L'histoire a de quoi en faire sourire plus d'un. L'entreprise, plutôt connue pour son combat avec les taxis ou avec ses propres chauffeurs, se retrouve aujourd'hui médiatisée pour une affaire digne d'un mauvais vaudeville. Selon les informations du Figaro

, un homme, vivant actuellement sur la Côte d'Azur, demande plusieurs millions d'euros de réparation à l'application de transports Uber. La raison ? Il reproche au géant américain d'avoir précipité son divorce.

L'entrepreneur azuréen aurait en effet emprunté le smartphone de sa femme pour se connecter via son compte à l'application. Mais, une fois déconnecté, l'application aurait continué d'envoyer des notifications sur le téléphone portable de sa femme, éveillant ses soupçons sur certains de ses déplacements et une infidélité supposée. L'homme, qui rend donc l'application responsable de la fin accélérée de son mariage, réclame aujourd'hui 45 millions d'euros à l'entreprise américaine.

Une faille réelle

Selon les informations du quotidien, cette faille existe bel et bien chez les utilisateurs d'iPhone n'ayant pas mis à jour leur version iOS depuis le 15 décembre. Et si elle ne permet pas de voir les destinations de l'utilisateur déconnecté ni de le géolocaliser, elle peut en revanche communiquer des informations comme l'heure d'arrivée de la course ou bien encore le nom du chauffeur. L'entreprise, contactée par le...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer