Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Incidents après les funérailles d'un jeune Noir à Baltimore

Reuters27/04/2015 à 23:19

INCIDENTS APRÈS LES FUNÉRAILLES D'UN JEUNE NOIR À BALTIMORE

BALTIMORE (Reuters) - Des centaines de jeunes manifestants ont affronté la police lundi à Baltimore à l'issue des obsèques d'un Noir de 25 ans, Freddie Gray, mort ce mois-ci en détention après avoir été blessé lors de son arrestation.

Sept policiers ont été blessés dans ces affrontements, a précisé Eric Kowalczyk, porte-parole de la police. Plusieurs souffrent de fractures et l'un d'eux a perdu connaissance.

Le porte-parole a accusé les jeunes venus en grand nombre d'avoir attaqué les policiers "sans nullement avoir été provoqués". "Nous utiliserons les moyens appropriés" pour rétablir le calme, a-t-il promis.

Les manifestants ont lancé des pierres sur un autobus et sur les véhicules de la police près du Mondawmin Mall, dans le nord-ouest de la ville, non loin du lieu des funérailles.

Un hélicoptère de la police a survolé le quartier et les agents ont demandé aux jeunes manifestants de se disperser, sans succès.

Les funérailles de Freddie Gray ont réuni dans l'église baptiste de New Shiloh plus de 2.500 personnes, dont de nombreux élus parmi lesquels Elijah Cummings, élu de Baltimore à la Chambre des représentants, qui a promis que justice serait rendue.

Stephanie Rawlings-Blake, maire de la ville, et le défenseur des droits civiques Jesse Jackson étaient également présents.

Le président Barack Obama avait délégué un représentant, Broderick Johnson.

Sur Twitter, la police de Baltimore a dit avoir reçu des "menaces crédibles" provenant de plusieurs bandes criminelles locales qui promettaient de s'en prendre directement à des policiers.

Freddie Gray, arrêté le 12 avril dans un quartier populaire de la ville, avait sur lui un couteau à cran d'arrêt. Lors de son interpellation, il a été victime d'une fracture des vertèbres cervicales qui a entraîné son décès une semaine plus tard.

La police a ouvert une enquête qui devrait être bouclée d'ici vendredi et dont les conclusions seront transmises au parquet. Six agents ont été suspendus et le département de la Justice mène également une enquête sur une possible violation des droits civiques.

Lors d'une marche de protestation samedi, des violences avaient déjà éclaté à Baltimore. Six policiers avaient été blessés et 35 personnes interpellées.

(Ian Simpson, Guy Kerivel pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.