1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hyper Cacher : Amedy Coulibaly aurait reçu des instructions
Le Point13/10/2015 à 09:29

Amedy Coulibaly a-t-il agi sous les ordres d'un commanditaire ? C'est ce qu'affirme BFM TV qui se base sur un message retrouvé dans l'ordinateur de l'auteur de la tuerie de l'Hyper Cacher. Le 8 janvier 2015, au lendemain de la fusillade à Charlie Hebdo qui avait fait 12 morts, il aurait en effet reçu un mail sur l'une de ses messageries à 17 h 21, avant de le supprimer quelques heures plus tard. Le matin même, Amedy Coulibaly avait tué une policière municipale à Montrouge dans les Hauts-de-Seine. L'expéditeur aurait utilisé un faux compte, basé aux États-Unis, rapporte la chaîne d'information. Les enquêteurs pensent qu'il s'agit d'une personne basée en Syrie et qui serait l'une des grandes figures du groupe État islamique.

Des noms de code mystérieux

Dans son mail, l'auteur conseille à Amedy Coulibaly de "travailler tout seul" et d'"aller au plus facile". Il laisse, en revanche, au terroriste choisir sa cible : "Peut-être grande ceinture si problème au centre. C'est toi qui vois le mieux." Le commanditaire évoque également d'éventuels complices : "Si possible trouver et travailler avec zigoto expliquer dans vidéo que toi donner à zigoto les outils au nom de d". "Zigoto" et "d" ne sont pas encore identifiés, il s'agit de noms de code que les enquêteurs cherchent à découvrir. Le mail mentionne également le sort de la compagne d'Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene. Son expéditeur assure qu'il la prendra en charge, alors...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer