1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hollande veut des moyens supplémentaires contre le terrorisme
Reuters14/06/2016 à 16:56

HOLLANDE VEUT DES MOYENS SUPPLÉMENTAIRES CONTRE LE TERRORISME

PARIS (Reuters) - François Hollande a demandé mardi que des moyens supplémentaires puissent être déployés et la vigilance portée à son niveau maximal contre "la menace terroriste", au lendemain de l'assassinat d'un couple de policiers par un djihadiste présumé.

Le chef de l'Etat n'a pas précisé quels autres moyens il souhaitait voir mis en oeuvre.

Les deux victimes "ont été frappées parce qu'ils étaient policiers, c'est (le sens-NDLR) que le terroriste, nous verrons avec quelles complicités, a voulu donner à son acte", a dit le président lors d'une déclaration à l'Elysée en compagnie de son homologue nigérien.

"Je serai aux cotés des forces de sécurité de notre pays qui éprouvent en ce moment-même une très grande tristesse et une très grande colère", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat a précisé que l'homme tué avait deux enfants, dont l'un, âgé de trois ans et demi, a été retrouvé sain et sauf par les forces de sécurité après l'attaque. Les deux enfants seront reconnus pupilles de la Nation, a annoncé François Hollande.

(Elizabeth Pineau, édité par Jean-Baptiste Vey)

12 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M8252219
    14 juin17:44

    Gouvernants et magistrats dans le même sac ,c'est la déliquescence de notre société basée sur le principe des droits de l'homme ; sans devoirs pas de droits. Qui nous met à la merci de tous les barbares et terroristes sans que l'on puisse se défendre efficacement.

    Signaler un abus

  • M4958114
    14 juin17:40

    a oui il a retrouver le scooter de sont fils

    Signaler un abus

  • janaliz
    14 juin17:32

    Le pitre ne sait pas qu'il a le pouvoir... Il se réclame des moyens... Si ce n'était pas si grave ce serait à mou.rir de rire...

    Signaler un abus

  • rraclot
    14 juin17:22

    Revenons à des anciens principes ... On ne touche pas aux gendarmes et policiers !! Ils représentent et défendent notre République !!!

    Signaler un abus

  • M1765517
    14 juin17:22

    il y a des moyens(taser) dans les vitrines des commisariats !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer