Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hollande annonce un plan contre le racisme et l'antisémitisme

Reuters27/01/2015 à 13:20

HOLLANDE ANNONCE UN PLAN CONTRE LE RACISME ET L'ANTISÉMITISME

PARIS (Reuters) - François Hollande a annoncé l'adoption prochaine d'un plan de lutte contre le racisme et l'antisémitisme, lors d'un discours au mémorial de la Shoah à Paris mardi, jour du 70e anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau.

Le président français, qui devait se rendre dans l'après-midi à Auschwitz pour une cérémonie internationale, s'exprimait après la série d'attentats djihadistes qui ont frappé la France et dans lesquels quatre juifs sont morts.

"Je souhaite que le gouvernement présente d'ici la fin du mois de février un plan global de lutte contre le racisme et l'antisémitisme après une large concertation", a-t-il dit en confirmant la généralisation de la caractérisation raciste et antisémite comme circonstance aggravante d'un délit.

Il a aussi demandé aux grandes plate-formes internet d'empêcher, sans attendre la mise en place d'un cadre juridique européen, la propagation des idées antisémites et négationnistes sur la toile.

"Ils ne peuvent plus fermer les yeux ou alors il seront considérés complices", a-t-il dit en tentant de rassurer les juifs de France sur leur avenir dans leur pays.

"Vous, Français de confession juive, votre place est ici, chez vous, la France est votre patrie", a-t-il ajouté. "A tous nos concitoyens, à vous, à vous qui êtes les témoins, je veux dire que la France protègera, protègera tous ses enfants, qu'elle ne tolèrera aucune insulte, aucun outrage, aucune profanation."

Un départ pour Israël fait débat auprès d'une partie des quelque 550.000 juifs de France et, même avant les attentats qui ont fait 17 morts au total, ils étaient de plus en plus nombreux à effectuer leur "alya".

Selon l'Agence juive en France, plus de 7.000 français sont partis en Israël en 2014, plus du double des 3.300 enregistrés en 2013, un chiffre déjà en hausse de 73% par rapport à 2012.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a agacé les autorités françaises en déclarant après les attentats qu'Israël était le "foyer" des juifs de France et que tout "tout juif qui veut immigrer en Israël y sera reçu les bras ouverts".

"Si le terrorisme vous conduisait à vous éloigner de la terre de France, de la langue française, de la culture française, de la République française qui a émancipé les Juifs, alors le terrorisme aurait atteint son but", a dit François Hollande mardi.

Déjà choquées par les meurtres de Mohammed Merah à Toulouse et la tuerie du Musée juif de Bruxelles attribuée à Mehdi Nemmouche, un ressortissant français, les organisations juives de France redoutent une recrudescence des actes antisémites après la prise d'otages d'Amedy Coulibaly dans une supérette casher à Paris, qui a fait quatre morts le 9 janvier.

Le nombre de ces actes a doublé en 2014 en France, accusant une hausse de 101% par rapport à 2013, a dit mardi le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

(Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.