Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hogan (UE) se demande si Londres veut vraiment un accord
Reuters07/05/2020 à 15:03

HOGAN (UE) SE DEMANDE SI LONDRES VEUT VRAIMENT UN ACCORD

DUBLIN (Reuters) - Rien n'indique que le gouvernement britannique ait réellement l'intention de s'entendre avec l'Union européenne sur le cadre de leurs futures relations commerciales et il semble qu'il soit décidé à imputer un éventuel échec des discussions à la crise du coronavirus, a estimé jeudi le commissaire européen au Commerce.

"Malgré l'urgence et l'énormité du défi que représentent les négociations, je crains que nous ne progressions que très lentement (...) Rien n'indique vraiment que nos amis britanniques abordent les discussions avec l'intention d'aboutir. J'espère me tromper, mais je ne le pense pas", a déclaré Phil Hogan à la radiotélévision irlandaise (RTE).

"Je pense que les responsables politiques et le gouvernement du Royaume-Uni ont décidé que le COVID serait tenu responsable de tous les échecs du Brexit et j'ai le sentiment qu'ils ne veulent pas que les négociations durent jusqu'en 2021, parce qu'ils peuvent effectivement tout imputer au COVID", a-t-il ajouté.

(Padraic Halpin et Conor Humphries, version française Jean-Philippe Lefief)

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kozlow67
    08 mai14:13

    abington, la France dernière en Europe, Ah, bon.... ne serait-ce pas plutôt vous ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer