Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hamon relance son mouvement en le rebaptisant Génération.s
Reuters03/12/2017 à 12:53

HAMON RELANCE SON MOUVEMENT EN LE REBAPTISANT GÉNÉRATION.S

PARIS (Reuters) - Benoît Hamon a rebaptisé samedi "Génération.s" le "Mouvement du 1er-juillet" qu'il avait lancé cinq mois plus tôt, à l'occasion d'une journée de "fondation" au Mans (Sarthe).

"Nous sommes une génération qui va générer le progrès, qui va générer la justice sociale qui proposera le dépassement du capitalisme, nous sommes le mouvement Génération.s", a déclaré l'ex-candidat socialiste lourdement battu dès le premier tour de la présidentielle à ses partisans réunis au Palais des congrès du Mans.

"Notre objectif, je n'ai pas honte de le dire, c'est de devenir la première force de progrès en France", a-t-il ajouté.

Selon l'ex-ministre de l'Education, qui avait annoncé son départ du PS lors du lancement de son mouvement cet été, 42.000 personnes ont rejoint son mouvement et 28.000 personnes ont participé à la consultation qui a permis de dégager les "cinq valeurs fondatrices du mouvement" : écologie, solidarité, démocratie, humanisme et égalité.

Vainqueur de la primaire de la gauche en janvier dernier au détriment de l'ancien Premier ministre Manuel Valls, Benoît Hamon n'a recueilli que 6,3% des suffrages au premier tour de l'élection présidentielle, un score historiquement bas pour le PS.

L'ancien député "frondeur" a ensuite été éliminé dès le premier tour aux élections législatives dans son fief de Trappes, dans les Yvelines.

Son ancien parti, laissé exsangue par les échecs de la présidentielle et des législatives, largement éclipsé par La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon dans l'opposition à La République en marche, le mouvement d'Emmanuel Macron, se désignera un nouveau chef de file lors d'un congrès organisé au début de l'année prochaine.

(Myriam Rivet, édité par Pierre Serisier)

29 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • b.giral
    04 décembre11:22

    ras l'bol du sans-culotte.................! mais qu'il disparaisse une fois pour toutes, sacré nom de nom...............!!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer