Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Gaz, électricité, allocation de rentrée scolaire... Ce qui change au 1er août
Le Point01/08/2020 à 11:25

Comme souvent au début du mois, des réformes ont des conséquences positives ou négatives sur le portefeuille et le pouvoir d'achat des Français. À l'occasion du 1er août 2020, ces évolutions concernent par exemple le prix du gaz et de l'électricité, mais aussi une évolution de l'activité partielle ou des conditions assouplies pour l'allocation chômage. D'autres évolutions suivront aussi dans les prochains jours, concernant la prime à la conversion ou l'allocation de rentrée scolaire, détaille Le Parisien. Liste non exhaustive.

Lire aussi Artus - Faut-il arrêter de soutenir le pouvoir d'achat et la consommation ?

Le prix du gaz et de l'électricité

Les tarifs réglementés de vente du gaz, appliqués par Engie à des millions de foyers français, augmentent 1,3 % au 1er août. « Cette augmentation est de 0,3 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,7 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 1,4 % pour les foyers qui se chauffent au gaz », précise la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Elle souligne par ailleurs que ces tarifs ont baissé en tout de 24,5 % depuis le 1er janvier 2019.

Depuis cet été et jusqu'à fin février 2021, les tarifs réglementés du gaz font l'objet d'un mécanisme de lissage mis en place par le gouvernement. La baisse du tarif au 1er juillet a ainsi été volontairement limitée, afin de pouvoir

... Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer