1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

François Fillon mis en examen

Reuters14/03/2017 à 15:59

FRANÇOIS FILLON A ÉTÉ MIS EN EXAMEN

PARIS (Reuters) - François Fillon a été mis en examen mardi dans l'enquête sur les emplois présumés fictifs dont aurait bénéficié sa famille, a-t-on appris auprès du parquet, une déflagration supplémentaire dans la campagne du candidat de la droite à la présidentielle.

L'ex-Premier ministre, qui a été entendu mardi matin par les juges, est mis en examen pour détournement de fonds publics, complicité et recel de détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux et manquement aux obligations déclaratives, a-t-on précisé de source judiciaire.

Le chef de "trafic d'influence" n'a pas été retenu.

L'avocat de l'ex-Premier ministre n'était pas joignable dans l'immédiat pour faire un commentaire.

François Fillon avait annoncé le 1er mars sa convocation le 15 mars devant les trois juges d'instruction chargés de l'information judiciaire en vue de sa mise en examen. Le calendrier aurait donc été modifié.

Le candidat, qui se dit victime d'une enquête "exclusivement à charge" et privé du traitement dû à "un justiciable comme les autres", a réaffirmé lundi qu'il irait jusqu'au bout de sa campagne malgré ses ennuis judiciaires, alors même qu'il avait précédemment affirmé qu'une mise en examen le dissuaderait.

RÉVÉLATIONS EN CHAÎNE

Depuis le 25 janvier et la révélation des emplois présumés fictifs de son épouse Penelope comme assistante parlementaire et conseillère à La Revue des deux Mondes, François Fillon est plongé dans une procédure judiciaire qui n'en finit pas et le condamne pour l'heure à une élimination dès le premier tour si l'on en croit les sondages.

Les révélations n'ont cessé de s'accumuler, y compris ces derniers jours.

Le Journal du dimanche a fait état dans sa dernière édition d'achats de costumes pris en charge par un donateur anonyme et offerts à l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy, pour un montant de 13.000 euros au cours du seul mois de février.

Mardi, Le Parisien a révélé que deux enfants du couple Fillon avaient versé à leurs parents une part importante des rémunérations perçues en tant qu'assistants parlementaires de leur père, au Sénat, entre 2005 et 2007.

Marie Fillon a notamment reçu 46.000 euros nets pour le travail qu'elle dit avoir assuré auprès de son père au Sénat et elle a effectué en parallèle des virements pour un montant total de 33.000 euros sur le compte bancaire de ses parents.

Ces chiffres ont été confirmés à Reuters par son avocat, Me Kiril Bougartchev, joint par téléphone.

Selon le Parisien, les magistrats saisis de l'enquête se demandent si les versements ont pu servir de rétrocessions destinées à maintenir le train de vie du couple Fillon.

Aux enquêteurs qui l'ont interrogée le 9 février dernier, Marie Fillon a expliqué pour sa part que ces opérations avaient pour but de rembourser ses parents pour les frais engagés à l'occasion de son mariage, en 2006, soit 44.000 euros.

(Simon Carraud avec Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

32 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jpc50
    14 mars17:23

    "rembourser ses parents pour les frais engagés à l'occasion de son mariage" ? Quelle famille, décidément ! Qui invite à un mariage ? Qui en l'occurrence à des obligations de représentation ? Et puis en connaissez-vous beaucoup, vous, des parents qui agissent ainsi ? S'il ne s'agit pas là carrément d'une consternante addiction au fric alors de quoi s'agit-il ?

    Signaler un abus

  • M7403983
    14 mars17:19

    Le 14 ou le 15 ne changera rien à l'affaire. FF a fait preuve de légèreté. (une légèreté de débutant en politique ?) Et c'est un euphémisme.

    Signaler un abus

  • M7163258
    14 mars17:17

    franck8 Fillon ne peut plus renoncer, à supposer que cela lui ait traversé l'esprit. Pour son parti et celui de l'UDI il doit continuer, il doit tout faire pour gagner ! Il en a les moyens ne vous en déplaise!Certains disent qu'il aura du mal à gouverner s'il est élu ! Bien moins que Macron de toute façon, et moins que Hamon, Mélenchon etc...Analysez bien la situation francky!

    Signaler un abus

  • M7991925
    14 mars17:08

    Je croyais que c'était pour demain le 15...c'est parcequ'il a repris un point de sondage qu'il y avait urgence ? Et Macron qui perd un point...ça pouvait pas aller !

    Signaler un abus

  • ericlyon
    14 mars16:56

    Que certains veuillent travailler moins, soit, ce n'est pas un problème, il gagnent moins et tout va bien. Mais obliger les gens à travailler moins c'est tout simplement absurde ! il suffit de se l'appliquer sur son propre travail ou sur celui de son entreprise pour comprendre qu ça ne peut pas fonctionner.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.