Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France: Pierre & Vacances renonce à un projet de Center Parc controversé
Reuters08/07/2020 à 23:15

FRANCE: PIERRE & VACANCES RENONCE À UN PROJET DE CENTER PARC CONTROVERSÉ

PARIS (Reuters) - Le groupe de résidences de loisirs Pierre & Vacances a décidé d'abandonner un projet de construction d'un Center Parc en Isère, dans la commune de Roybon, sur un site occupé par des "zadistes" depuis le lancement des travaux il y a six ans.

"Depuis plus de dix ans, des procédures judiciaires contestant les autorisations administratives ont fait obstacle à la réalisation du projet", a déclaré le groupe dans un communiqué diffusé mercredi soir.

"L'autorisation de défrichement, indispensable à sa réalisation, étant devenue caduque, et l'accès du site étant bloqué par des 'zadistes' occupant illégalement le terrain depuis 2014, Center Parcs a décidé de se retirer de ce projet", a ajouté le groupe propriétaire des Center Parcs.

Le projet, dévoilé en 2007, consistait à créer un village de vacances d'un millier de bungalows sur quelque 200 hectares dans la forêt de Chambaran. Il était contesté par des militants opposés aux opérations de déboisement et à la création d'un espace aquatique.

"Le projet a reçu un soutien constant de toutes les collectivités locales pour ses qualités environnementales, ses retombées en termes d'emplois et de revenus et sa capacité à revitaliser et à rééquilibrer le territoire", a assuré de son côté Pierre & Vacances dans son communiqué.

(Rédaction de Paris)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • brun3686
    09 juillet10:08

    les zadistes ne cherchent pas de travail, les locaux n'en trouveront pas non plusfinalement, le RIC, ça pourrait être intéressant. ah mais non, en cas de réponse défavorable à l'ultra gauche, on nous dirait que la masse laborieuse est manipulée et qu'il ne faut pas tenir compte de son vote

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer