Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

France/Elections-Adrien Quatennens (LFI) retire sa candidature
information fournie par Reuters 16/06/2024 à 12:32

Le député de La France Insoumise (LFI) Adrien Quatennens a annoncé dimanche qu'il renonçait à se représenter, bien qu'il ait été investi vendredi par son mouvement, en raison de la polémique provoquée par sa condamnation pour violences conjugales en 2022.

"Je n'entends pas que ma candidature soit utilisée plus longtemps contre la France insoumise et le Nouveau Front Populaire (...) Par conséquent, je renonce à ma candidature", a déclaré le député du Nord.

"Je sais que cette décision va décevoir beaucoup de monde mais il me semble qu'elle va en soulager davantage", a-t-il ajouté. "Je ne vous demande qu'une seule chose, faites gagner le Nouveau Front Populaire."

Adrien Quatennens avait été suspendu pendant plusieurs mois du groupe parlementaire de LFI après sa condamnation à quatre mois de prison avec sursis pour avoir giflé son épouse en pleine procédure de séparation, et la réintégration de ce proche de Jean-Luc Mélenchon, chef de file du mouvement d'extrême-gauche, avait déjà fait grincer des dents.

Le retrait de la candidature d'Adrien Quatennens "est à son honneur", a réagi Jean-Luc Mélenchon, qui a dit avoir découvert "avec douleur" sa décision. "Je crois à une société où existe aussi le droit au pardon, et à la bonté", a-t-il ajouté sur le plateau de France 3.

La polémique provoquée par l'investiture d'Adrien Quatennens, contrastant avec la mise à l'écart par LFI de plusieurs députés sortants jugés trop critiques envers la ligne défendue par Jean-Luc Mélenchon, avait poussé samedi la féministe Amy Bah à présenter une candidature dissidente contre Adrien Quatennens au nom des valeurs du Nouveau Front Populaire, l'alliance formée par les partis de gauche pour faire barrage au Rassemblement National.

Invité de BFMTV, le coordinateur de l'équipe opérationnelle de LFI, Manuel Bompard, a salué le "sens des responsabilités" d'Adrien Quatennens.

Amy Bah a de son côté fait savoir qu'elle n'entendait pas retirer sa candidature.

(Rédigé par Tangi Salaün)

10 commentaires

  • 16 juin 13:22

    Quelle arrogance et cynisme de la part de mélodie effectivement
    Si c'est pour paraître intelligent, en tout cas c'est raté


Signaler le commentaire

Fermer