Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

FO accuse la CGT d'avoir fragilisé Renault

Reuters15/01/2016 à 11:19

FORCE OUVRIÈRE REPROCHE À LA CGT UNE "OPÉRATION PRÉMATURÉE" SUR RENAULT

PARIS (Reuters) - Le secrétaire général de Force ouvrière a reproché vendredi à la CGT une "opération prématurée" s'agissant de l'enquête sur les émissions polluantes de Renault, l'accusant d'avoir jeté "en pâture des éléments (...) pas encore complètement fondés".

L'action du groupe automobile a perdu jusqu'à près de 23% jeudi en séance à la nouvelle de perquisitions de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) sur trois de ses sites la semaine dernière.

Ces turbulences ont fait suite, notamment, à un tract de la CGT du centre d'ingénierie de Lardy (Essonne), chargé du développement des moteurs, dans lequel elle dénonce les conditions de mise en oeuvre des normes européennes d'émission, dites "normes Euro", qui fixent les limites maximales de rejets polluants.

L'enquête, dont les conclusions ont été communiquées jeudi après-midi par la ministre de l'Ecologie, n'a pas établi l'existence de logiciels de fraude sur les véhicules du constructeur français, comme chez l'allemand Volkswagen, mais a mis en évidence des dépassements de normes.

"C'est une opération de la part de la CGT qui est vraiment prématurée. On ne doit pas lancer comme ça en pâture des éléments qui ne sont pas encore complètement fondés", a commenté Jean-Claude Mailly sur Sud Radio.

"On n'a pas les résultats, et balancer ça comme ça, ex abrupto, on en voit les conséquences : tout de suite une fragilisation, même si pour moi ça n'est que l'action, mais quelles seront les conséquences sur l'entreprise en tant que telle?", a-t-il ajouté.

Fabien Gâche, délégué central de la CGT-Renault, a regretté un "emballement médiatique", soulignant que son syndicat n'avait jamais suggéré des trucages présumés.

"Ce que l'on dit, c'est que Renault, comme d'autres constructeurs, pourrait aller beaucoup plus loin dans le domaine écologique dès lors qu'on y met réellement des moyens", a-t-il expliqué jeudi soir sur RTL à propos du tract de Lardy.

"Ce que la CGT a révélé, ce sont les conditions sociales de Lardy", a-t-il justifié.

Il a ainsi souligné "le décalage de plus en plus important entre ce que les directions d'entreprises affichent d'un point de vue médiatique et la réalité de ce que l'on peut faire".

La CGT, a-t-il expliqué, a voulu attirer l'attention sur l'incapacité des salariés "au vu du manque d'emplois, de qualifications de compétences que l'on a perdus depuis l'accord de compétitivité en 2013" à honorer les objectifs d'émissions polluantes fixés par la direction fin décembre 2015.

Pour Fabien Gâche, une part de la presse s'est "déchaîné(e) sur le pseudo-parallèle des tricheries de Volkswagen, sans une fois encore se préoccuper des réalités vécues".

(Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.