1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Espionné par les services secrets ? La réponse en un clic

Le Point17/02/2015 à 07:25

L'agence de renseignements britannique GCHQ.

Un nouveau site internet a été créé par l'ONG britannique Privacy International, qui milite pour la défense des droits de l'homme et en particulier contre la violation de la vie privée. Il devrait permettre à n'importe quel citoyen du monde de savoir s'il a été espionné illégalement par une agence de renseignements britannique ou américaine.D'après Newsweek, les personnes qui pensent avoir été espionnées n'auront qu'à se rendre sur la plateforme en ligne et inscrire leur nom et leurs coordonnées. "Avez-vous déjà passé un coup de téléphone, envoyé un email ou utilisé Internet ? Bien sûr que oui", peut-on lire sur la page d'accueil du site. "Alors peut-être que vos communications ont été interceptées par la NSA (services secrets américains) qui les a ensuite partagées avec les Britanniques." "Le public a le droit de savoir"L'ONG se propose alors de réunir les informations collectées via cette plateforme pour les soumettre ensuite à la justice britannique. Le tribunal sera obligé, s'il est en mesure d'établir que les communications d'un individu ont été partagées illégalement, de l'en informer. Le processus pourrait prendre des mois, voire des années. Un projet qui tient à coeur à Éric King, le directeur adjoint de Privacy International, pour qui "le public a le droit de savoir s'il a été illégalement espionné". Plus tôt ce mois-ci, un tribunal avait statué que les services secrets britanniques avaient agi illégalement...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer