Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

En 2019, 4,3 milliards d'euros de produits industriels non alimentaires invendus
information fournie par Boursorama avec Media Services25/11/2021 à 10:59

Les vêtements représentent un tiers du chiffre d'affaire du gaspillage industriel, devant les biens culturels, dont les livres, et les équipements pour la maison, selon l'Ademe, l'Agence de la transition écologique.

Les vêtements représentent un tiers du chiffre d'affaire du gaspillage industriel. ( AFP / MARIAMA DARAME )

Les vêtements représentent un tiers du chiffre d'affaire du gaspillage industriel. ( AFP / MARIAMA DARAME )

Tous ces produits ont été fabriqués "pour rien". Selon l' Ademe , l'Agence de la transition écologique, en 2019, 4,3 milliards d'euros de produits industriels non alimentaires n'ont pas été vendus, rapporte jeudi 25 novembre franceinfo .

Les vêtements totalisent un tiers de ce chiffre , à cause notamment du renouvellement des collections vestimentaires, du manque de vendeurs et d'acheteurs finaux mais aussi de petits défauts sur les produits, qui les rendent invendables. Viennent ensuite les biens culturels, dont les livres, et les équipements pour la maison.

Un quart de ces invendus est recyclé et une autre partie, essentiellement les produits d'hygiène, est donnée . Certains sont détruits par les industriels, ce qui sera interdit à partir de janvier 2022 et l'entrée en vigueur de la loi anti gaspillage.

2 commentaires

  • 25 novembre11:41

    et on parle uniquement pour la France ... au niveau mondial je n'ose imaginer ...