1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Des grévistes privent Gattaz et 125.000 foyers d'électricité
Reuters02/06/2016 à 13:45

LA CGT PRIVE PIERRE GATTAZ D'ÉLECTRICITÉ

PARIS (Reuters) - Des grévistes ont brièvement privé d'électricité jeudi matin 125.000 foyers de Saint-Nazaire et de ses environs, en Loire-Atlantique, en mettant hors tension un transformateur électrique dans le cadre des mouvements contre la loi Travail, a déclaré un porte-parole de Réseau de transport d'électricité.

L'électricité, coupée à 10h48, a été progressivement rétablie à partir de 11h00 et totalement à 12h30, a-t-il dit.

La CGT a pour sa part annoncé que des militants du Var avaient suspendu l'alimentation électrique et déposé le compteur de la résidence secondaire du président du Medef, Pierre Gattaz, à Saint-Raphaël, dans le cadre de cette journée nationale d'action des industries électriques et gazières contre la Loi Travail.

Le numéro un de la première organisation patronale française a accusé mardi les syndicalistes opposés à ce texte de se comporter comme des "voyous" et des "terroristes", mais a dit ensuite regretter l'utilisation de ce dernier terme.

La fédération CGT des mines et de l'énergie explique que cette action contre sa résidence secondaire est une "réponse technique à l'agression subie par toute la CGT". "Terroriste non ! Voyous non plus !" écrit-elle dans un communiqué.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

19 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3366730
    03 juin12:25

    Là, il peut dire qu'ils se comportent comme des voyous !

    Signaler un abus

  • M7097610
    03 juin10:33

    A leur place, j'aurai employé la méthode corse pour bien définir le mot "terroriste"

    Signaler un abus

  • fdha
    02 juin21:27

    ils creusent leur décheance et la perte de leur fromage CGTtant mieux!

    Signaler un abus

  • ML777
    02 juin16:02

    Gattza l'a bien cherché ! La dernière fois qu'on avait traité la CGT de terrori.ste c'était sous l'occupation !

    Signaler un abus

  • ML777
    02 juin16:00

    Déjà qu'il a pas l'électricité à tous les étages ..

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer