1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Des « body cam » contre les agressions sexuelles dans les bars
Le Point27/01/2020 à 00:00

En finir avec les gestes déplacés dans les pubs britanniques. Au Royaume-Uni, Wetherspoons, une importante chaîne de bars a décidé de lutter activement contre les agressions au sein de ses établissements, notamment vis-à-vis de son personnel qui, hommes comme femmes, en sont fréquemment victimes. Selon les informations du tabloïd The Daily Mirror, plusieurs employés de la chaîne ont été équipés de petites caméras noires à porter autour du cou qui serviront, en cas d'agressions, à fournir les images des faits.Lire aussi Reconnaissance faciale : souriez, vous êtes filmé !La chaîne de pubs a d'abord initié un test dans un établissement situé dans le comté du Yorkshire du Nord, à Middlesbrough. Elle compte ainsi coopérer avec les autorités et « poursuivre en justice les personnes ayant un comportement abusif envers les employés », explique CNews. La démarche servira aussi à dissuader les clients de tout geste déplacé : des affiches seront placardées dans les établissements équipés pour prévenir les clients qu'ils seront potentiellement filmés.Lire aussi Alicem, l'identité numérique par reconnaissance faciale en questionInsultes et menaces de mortInterrogé par la presse britannique, Jack Sloane, qui a été responsable pendant un an d'un bar à Plymouth, explique à quel point il était nécessaire d'agir, tant la vie nocturne britannique est problématique .« Nous avons reçu des menaces de mort, explique-t-il. On m'a insulté...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer