Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Démission d'un membre de l'équipe de Macron

Reuters07/03/2017 à 19:43

DÉMISSION D'UN MEMBRE DE L'ÉQUIPE DE MACRON

PARIS (Reuters) - Un membre de l'équipe d'experts qui a participé à l'élaboration des propositions d'Emmanuel Macron pour la Santé, le Dr Jean-Jacques Mourad, a annoncé mardi sa démission en raison de ses liens avec les laboratoires Servier.

"Je reconnais ne pas avoir fait état de mes liens avec le laboratoire Servier, ni au moment d'intégrer ce groupe, ni au cours de nos travaux", a-t-il déclaré dans un communiqué.

"Les équipes d'En Marche ! n'étaient pas au courant de ces liens d'intérêts, parfaitement transparents par ailleurs car identifiables sur le site gouvernemental dédié", a-t-il ajouté.

Ce cardiologue jure avoir "préservé (sa) liberté de pensée" et n'avoir en aucun cas suggéré des idées ou des actions "en lien avec (ses) relations avec l'industrie pharmaceutique".

L'entourage du candidat a aussi dit qu'il n'avait pas informé l'ex-ministre de l'Economie et "En Marche !" de son activité de consultance pour Servier : 66 missions de janvier 2013 et juin 2016 et plus de 80.000 euros de frais de restaurant et de transport, selon le site LeMonde.fr.

Emmanuel Macron a réagi à l'annonce de sa démission.

"J'en prends acte et je le remercie de cet esprit de responsabilité", a-t-il dit lors d'un déplacement aux Mureaux.

Le candidat d'"En Marche !" à l'élection présidentielle a promis une "grande loi de moralisation de la vie publique" et contre les conflits d'intérêts s'il est élu en mai.

HYPERTENSION ARTÉRIELLE SÉVÈRE

Jean-Jacques Mourad dit avoir participé à ses propositions sur le remboursement à 100% des lunettes et prothèses dentaires et auditives, le service sanitaire, le médicament à l'unité et le rétablissement de la prise en charge à 100% des formes sévères de l'hypertension artérielle.

C'est ce dernier point qui pouvait notamment induire un conflit d'intérêt, le traitement de l'hypertension artérielle sévère étant une spécialité de ce cardiologue et de Servier.

Le Dr Mourad souligne pour sa part que la prise en charge à 100% de ce type d'affection est une revendication portée devant le Conseil d'Etat par un collectif de patients.

Il souligne qu'il effectue "depuis des années, à l'instar de nombreux experts, des missions de consultance et d'orateur pour plusieurs laboratoires pharmaceutiques" mais qu'il a démissionné de toutes ses fonctions dans des agences publiques.

"Aujourd'hui, mes liens avec Servier sont clairs : j'ai coordonné des études cliniques, réfléchi à des molécules en développement et les aide à avoir une communication éthique sur leurs produits", ajoute-t-il.

Il prend soin de préciser que cette activité "n'a aucune connexion avec le médicament Mediator", distribué par Servier jusqu'à son interdiction en 2009 et au centre d'un des scandales sanitaires les plus graves qu'ait connus la France.

Ce médicament destiné aux diabétiques en surpoids est présumé responsable de centaines de décès entre 1976 et 2009, selon une étude épidémiologique commandé par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.