1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Delta Air Lines : un vol à 42 millions... de points de fidélité
Le Point15/09/2019 à 14:40

Le plan de Gennady Podolsky était presque parfait et a fonctionné durant 13 mois. Mais cet agent de voyage de la compagnie aérienne Delta Air Lines a fini par être rattrapé par la patrouille (en l'occurrence : le FBI). Son butin? ? 42 millions de points « SkyBonus », raconte le New York Times. En échange de ces points, il est possible d'obtenir des vols gratuits ou des récompenses de la part de plusieurs compagnies aériennes comme Delta Air Lines, mais aussi Air France, KLM ou Virgin Atlantic.Ce pactole était estimé à 1,75 million de dollars, soit environ 1,56 million d'euros. Avec tous ces points, il aurait pu aller à Hawaï 96 fois ou à Séoul 40 fois, par exemple. Le système de Gennady Podolsky était bien rodé. Pour subtiliser ces points, il a créé une société du nom de RGI International. Il reliait alors les comptes des clients qui passaient commande auprès de Vega International Travel Services, où il travaillait en tant qu'agent de voyage et était directeur associé. De quoi lui permettre d'accumuler un joli pécule en un peu plus d'un an, entre mars 2014 et avril 2015, et de réaliser des voyages gratuitement.Lire aussi Il réserve six vols pour fêter Noël avec sa fille hôtesse de l'airUne fraude « unique »« La conduite de M. Podolsky concernant ce programme n'était pas frauduleuse », le défend son avocat dans un communiqué relayé par le journal américain, niant le fait que Delta Air Lines est ici une...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer