Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Création d'une cellule de renseignement franco-britannique
Reuters12/07/2020 à 19:23

CRÉATION D'UNE CELLULE DE RENSEIGNEMENT FRANCO-BRITANNIQUE

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur français, Gérald Darmanin, et son homologue britannique, Priti Patel, ont signé dimanche à Calais (Pas-de-Calais) un accord prévoyant la création d'une cellule de renseignements franco-britannique sur la question des migrations.

Cette entité "permettra à nos services respectifs de partager de manière opérationnelle les informations qu'ils détiennent, en particulier sur les filières de passeurs", explique Gérald Darmanin dans un message posté sur Twitter.

"Pour la première fois, six policiers britanniques puis six policiers français, à Coquelles, pourront travailler en amont sur la lutte contre les passeurs", a-t-il aussi déclaré devant la presse.

Après le démantèlement de campements de migrants ces derniers jours à Calais, le ministre a dit l'importance, à ses yeux, de "continuer à maintenir une pression qui est celle simplement de la République, qui est chez elle partout et qui ne doit pas voir se reconstituer bien évidemment une 'jungle' ou une 'land'."

Gérald Darmanin a aussi rencontré la maire de Calais, Natacha Bouchart.

"Je lui ai rappelé la nécessité de maintenir des effectifs suffisants de forces de l'ordre à Calais, de poursuivre la lutte contre les passeurs, de renégocier les Accords du Touquet et de déployer un nouveau contrat de territoire", a écrit cette dernière sur son compte Twitter.

(Elizabeth Pineau)

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sense78
    14 juillet08:01

    Si la France mettait autant de zèle pour empêcher les migrants illégaux de pénétrer dans notre pays que pour leur interdire d'en sortir en rejoignant la Grande-Bretagne, nous ne serions pas dans la situation actuelle absolument hors contrôle.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer