1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Crash de l'A320 : les enquêteurs "n'ont pas la moindre explication" à ce stade
Le Point26/03/2015 à 07:12

21 h 36. L'hélitreuillage des corps des victimes a débuté, selon une source proche de l'enquête.19 h 50. Les recherches et les investigations autour de l'épave de l'Airbus A320 ont été interrompues mercredi soir à la tombée de la nuit. Des gendarmes passeront la nuit de mercredi à jeudi autour des débris de l'avion, à environ 1 500 mètres d'altitude, dans une zone escarpée accessible uniquement en hélicoptère ou au prix d'une longue marche. Les investigations devraient reprendre jeudi matin après le lever du jour. Les enquêteurs sont notamment à la recherche de la deuxième boîte noire de l'appareil. 19 h 40. La compagnie Lufthansa affrétera jeudi deux vols au départ de Düsseldorf et Barcelone vers la France, pour que les proches des victimes de l'accident de l'A320 de sa filiale Germanwings puissent se rendre près du site du crash dans le sud-est du pays, a annoncé mercredi son président.

18 heures. Interpol a envoyé une équipe de spécialistes à la demande des autorités françaises pour aider à l'enquête sur le crash de l'Airbus A320 de Germanwings, a annoncé mercredi l'organisation de coopération policière internationale. Basée au sein de la cellule de crise des enquêteurs français à Paris, cette équipe, comprenant initialement quatre experts, apportera notamment une aide pour l'identification des victimes et un soutien linguistique. "Interpol s'engage à fournir tout le soutien requis par l'un...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer