1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Crash de l'A320 : le repas du roi d'Espagne distribué aux plus démunis

Le Point25/03/2015 à 20:29

François Hollande avec le roi d'Espagne Felipe VI et son épouse Letizia à l'Élysée le 24 mars 2015.

Un beau repas pour les plus démunis. Alors que le roi d'Espagne a annulé sa visite d'État en France à la suite du crash d'un Airbus A320 de la compagnie Germanwings qui reliait Barcelone à Düsseldorf, la Mairie de Paris a décidé de distribuer le repas prévu en son honneur à des personnes dans le besoin, comme le dévoile ce mercredi Le Parisien. Selon le quotidien, la collation prévue par la mairie "sera transformée en 150 plateaux-repas". Le Centre d'action sociale de la capitale se chargera de les distribuer "aux personnes hébergées dans les deux gymnases du plan hiver et dans les quatre centres d'hébergement et de réinsertion sociale de la ville de Paris".Une décision similaire a été prise au palais présidentiel. Le dîner fastueux auquel devaient prendre part le roi d'Espagne et son épouse Letizia a en effet été offert à des banques alimentaires, comme l'a indiqué l'Élysée sur son compte Twitter. "Le dîner d'État d'hier ayant été annulé, la Présidence a fait don à une association d'une partie des plats préparés à cette occasion", est-il notamment écrit.Citant le palais présidentiel, le Figaro précise sur son site internet que si "tout ce qui doit être consommé" rapidement a été offert à la Banque alimentaire, "tout ce qui est peut être stocké" est en revanche "resté dans les cuisines de l'Élysée".

Source Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer