1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus : Xavier Bertrand prône le "zéro polémique"
Le Point26/03/2020 à 11:24

Xavier Bertrand, président ex-LR de la région Hauts-de-France, a estimé jeudi que face aux difficultés de la crise du coronavirus, "en ce moment nous n'avons le droit qu'à une seule chose : zéro polémique".

Interrogé dans une interview à la Voix du Nord et au Courrier Picard sur la "perplexité" de certains citoyens face aux décisions gouvernementales face au coronavirus, l'ancien ministre de la Santé répond : "Même si je le suis, je le garde pour moi. (...) J'ai eu à gérer des crises sanitaires et je sais qu'en ce moment, nous n'avons le droit qu'à une seule chose : zéro polémique".

M. Bertrand précise cependant qu'il a "eu l'occasion de faire savoir ce (qu'il) pensait d'un certain nombre de décisions, locales ou nationales", mais "aux intéressés, sans rendre public". "Notre obligation aujourd'hui est de nous serrer les coudes", indique-t-il, tout en rappelant être "un opposant au président de la République".

M. Bertrand, qui a émis l'idée d'une prime d'Etat de reconnaissance nationale pour les personnes travaillant sur le terrain pendant l'épidémie, a estimé que cette prime "de quelques centaines d'euros", versée après la crise, permettrait de dire que "c'est grâce à eux que le pays ne s'est pas arrêté complètement".

"Ceux que l'on a considérés comme des invisibles, heureusement qu'ils sont là ?", a-t-il ajouté, appelant à revoir aussi leur rémunération.

Alors que les entreprises doivent

... Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • gendrefr
    26 mars12:52

    apparement , il se sent concerner.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer