1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Coronavirus: 40.000 personnes prêtes à venir en renfort des agriculteurs
Reuters26/03/2020 à 12:17

CORONAVIRUS: 40.000 PERSONNES PRÊTES À VENIR EN RENFORT DES AGRICULTEURS

PARIS (Reuters) - Quelque 40.000 personnes se sont déjà portées volontaires pour venir travailler auprès des agriculteurs français menacés d'une pénurie de main d'oeuvre en raison de la pandémie de coronavirus, a déclaré jeudi Didier Guillaume.

Interrogé sur franceinfo quant au nombre de personnes ayant déjà répondu à l'appel lancé par les autorités pour trouver 200.000 travailleurs saisonniers, le ministre de l'Agriculture a répondu: "40.000, ce qui est énorme."

Didier Guillaume a aussi annoncé le lancement d'une plate-forme, sur les sites des ministères de l'Agriculture et de l'Economie et sur le site de Pôle emploi, destinée aux volontaires, notamment les personnes en chômage partiel en raison du confinement de la population en France, désireux de venir travailler auprès des agriculteurs se trouvant près de chez eux.

Il a assuré que ces volontaires seraient payés et pourraient même cumuler cette rémunération avec leur indemnisation de chômage partiel.

"Ces gens qui iront en agriculture auront des contrats de travail et ils pourront cumuler les dispositifs", a déclaré Didier Guillaume.

La filière agricole française estime avoir besoin d'environ 200.000 travailleurs saisonniers pour remplacer notamment les étrangers venant habituellement participer aux récoltes mais bloqués en raison du confinement décidé pour enrayer la propagation du coronavirus.

(Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

10 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rodde12
    26 mars15:51

    La terre elle ne ment pas. Ph P.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer