Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Cinéma : ces acteurs ayant menti pour décrocher un rôle
information fournie par Webedia22/07/2017 à 12:00

Cinéma : ces acteurs ayant menti pour décrocher un rôle (Crédits photo : Adobe Stock)

Cinéma : ces acteurs ayant menti pour décrocher un rôle (Crédits photo : Adobe Stock)

Avant de devenir une grande star du cinéma, il faut obtenir les bon rôles ! Alors pour arriver à leurs fins, certains acteurs n'ont pas hésité à mentir... et il s’avère que c’est généralement sur les mêmes sujets.

Champions d’équitation

Plutôt casse-cou, Daniel Craig s’était dit que mentir sur sa capacité à monter à cheval ne serait pas un problème, il lui suffirait d’apprendre rapidement avant le tournage. Et c’est ce qui est arrivé pour son rôle dans "Cowboys & Envahisseurs". L’apprentissage a été rude, mais épaulé par Harrison Ford, tout devient possible. Anne Hathaway et Eddie Redmayne ont eux aussi menti sur leurs aptitudes équestres pour tourner respectivement dans "Le secret de Brokeback Mountain" et "Elizabeth : l’âge d’or". Le réalisateur de ce long métrage l'a tellement eu mauvaise qu'il a mis huit ans pour refaire confiance à l’acteur et tourner à nouveau avec lui. Rachel McAdams a aussi affirmé savoir monter à cheval pour le film "À la merveille", de Terrence Malick, alors qu’en réalité l’actrice est effrayée par ces animaux. Pire, elle y est allergique.

Sans âge fixe

Il y a ceux qui se vieillissent comme Mila Kunis, qui voulait tellement le rôle de Jackie Burkhardt dans "That '70s Show" qu’elle a prétendu être majeure alors qu’elle n'avait que 14 ans. Une fois la supercherie découverte, les producteurs l’ont quand même gardée, appréciant sa détermination. Il y a aussi ceux qui choisissent tout simplement de ne jamais donner leur âge. C’est le cas de Jessica Chastain, qui a toujours laissé planer le doute sur son année de naissance, et ce de façon volontaire comme elle l’a expliqué au journal The Independant en 2013 : «"Je ne donnerai jamais mon âge parce que je suis une actrice, et que je veux jouer différents âges." Il est cependant quasi avéré qu’elle est née en 1977.

Cursus faussé

Il ne faut pas oublier ceux qui mentent à propos de leur CV, comme Robert Pattinson qui a prétendu être diplômé de la Royal Academy of Dramatic Art de Londres. Quentin Tarantino , lui, a revendiqué avoir travaillé avec Jean-Luc Godart, estimant que les producteurs américains n’iraient pas se renseigner auprès du réalisateur français. De son côté, George Clooney a menti à une directrice de casting pour obtenir sa carte de membre à la Screen Actors Guild, obligatoire pour passer des auditions. Il lui a affirmé avoir joué dans "La Féline", sauf que la femme en question n’était autre que Mary Goldberg, directrice de casting du film en question ! Mais attendrie par la volonté de George, elle lui a laissé sa chance. Et puis il y a ceux qui tentent le tout pour le tout, comme l’américaine Chloë Grace Moretz, qui s’est faite passée pour une anglaise auprès de Martin Scorsese pour obtenir un rôle dans "Hugo Cabret". La supercherie n'a été révélée qu’une fois le contrat signé, mais le réalisateur américain lui a pardonné. Comme quoi, tricher vaut parfois le coup.

0 commentaire