Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Christine Lagarde: "La Grèce doit d'abord réformer son économie"

Reuters02/07/2015 à 07:50

LA GRÈCE DOIT D'ABORD RÉFORMER SON ÉCONOMIE, DIT CHRISTINE LAGARDE

par Anna Yukhananov

WASHINGTON (Reuters) - La Grèce doit d'abord réformer son économie avant que la question d'une éventuelle restructuration de sa dette soit négociée, réaffirme Christine Lagarde dans une interview accordée mercredi à Reuters dans laquelle la directrice générale du FMI s'en prend en termes voilés à Alexis Tsipras.

Le Premier ministre grec, après avoir laissé entendre le contraire, a réitéré mercredi son appel à ses compatriotes pour qu'ils votent non au référendum de dimanche pour ou contre les propositions des créanciers d'Athènes.

"Nous n'avons pas le choix en ce qui concerne ceux qui représentent un pays et nous considérons tous les gouvernements dûment élus comme le partenaire légitime dans les négociations", déclare Christine Lagarde.

La directrice générale du FMI, qui appelait à la mi-juin à un dialogue "avec des adultes autour de la table", n'a pas voulu dire si elle considérait Tsipras comme un partenaire fiable.

Mais, a-t-elle ajouté, "nous avons reçu tant de 'dernières' offres, qui ont été elles-mêmes validées, invalidées, modifiées, amendées au cours des tout derniers jours qu'il est totalement aléatoire de dire où en est la dernière proposition (grecque)".

"Un processus démocratique est en cours", dit-elle du référendum qui aura lieu dimanche et dont l'annonce, au début du week-end dernier, a cueilli à froid les créanciers et les partenaires de la Grèce. "Espérons qu'il aboutira à plus de clarté, moins d'incertitude en ce qui concerne la détermination du peuple grec et l'autorité du gouvernement."

Sur la question d'une éventuelle restructuration de la dette grecque, que le gouvernement Tsipras, élu fin janvier sur la promesse d'en finir avec l'austérité, réclame depuis des mois en arguant qu'elle est insoutenable, Christine Lagarde estime qu'Athènes doit d'abord réformer son économie.

"Etant donné le point où nous en sommes, mon impression est qu'il serait largement préférable d'observer un mouvement délibéré vers les réformes qui serait suivi par l'autre plateau de la balance", répond-elle.

La directrice générale du FMI juge par ailleurs que de nombreux progrès avaient été obtenus en Grèce et que le pays avait renoué avec la voie de la croissance avant l'arrivée au pouvoir de Syriza.

"Ce que je trouve vraiment préoccupant, c'est qu'après ces années, alors que la croissance commençait à repartir, que le pays commençait à produire un excédent, il y a eu subitement cette volte-face massive qui nous a fait reculer", dit-elle.

Lagarde s'exprimait au lendemain de la confirmation du défaut de la Grèce sur une créance du FMI de 1,6 milliard d'euros qui arrivait à échéance mardi à minuit.

(avec Jason Lange; Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.