1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

"Charlie" : les hommages des chanteurs

Le Point20/01/2015 à 08:27

JB Bullet a repris la chanson Hexagone de Renaud en hommage aux victimes de Charlie.

L'attentat contre Charlie Hebdo n'a pas seulement relancé la vente de journaux papier. L'émotion suscitée par l'événement a aussi inspiré les chanteurs. À tel point que certains groupes qui étaient tombés aux oubliettes comme Tryo, dont les membres étaient amis avec Tignous ont refait parler d'eux. Ils signent une chanson en hommage au journal. Regarder l'hommage à Charlie de Tryo Matthieu Chedid, dit -M-, est venu lundi enrichir la bande-son hommage à Charlie. Dans ce titre, "Comme un seul homme", mis en ligne gratuitement, le fils de Louis Chedid rend hommage aux dessinateurs tués et au rassemblement républicain du 11 janvier.Regarder "Comme un seul homme" de -M-"Je marche ma douleur/Et je marche Charlie", chante -M- dans ce titre plutôt funky et optimiste : "Nous avons vu pousser dans le coeur de Paname/Des fleurs d'éternité/Pour célébrer toujours/L'humour en liberté". On peut entendre à ses côtés la voix de sa soeur Anna, connue sous le nom de Nach. Avec leur père Louis et leur frère Joseph (dit Selim), tous partiront en mai pour une tournée 100 % Chedid. L'attentat qui a visé Charlie a inspiré de nombreux chanteurs. Le slameur Grand Corps malade a été l'un des premiers à poster en ligne un morceau baptisé #JeSuisCharlie (2,6 millions de vues à ce jour sur YouTube). "Faisons en sorte que cet élan s'affiche plus loin que sur Twitter", réclamait le slameur, disant avoir "mal à l'être...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer