Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Cazeneuve réplique à Le Pen et Fillon sur la sécurité

Reuters21/04/2017 à 13:20

CAZENEUVE RÉPLIQUE À LE PEN ET FILLON SUR LA SÉCURITÉ

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a répliqué point par point vendredi aux propositions des candidats à l'élection présidentielle Marine Le Pen et François Fillon, au lendemain de la fusillade meurtrière sur les Champs-Elysées.

Dans une déclaration à Matignon, le chef du gouvernement a répliqué à la candidate du Front national, pour qui l'attaque à l'origine de la mort d'un policier témoigne du laxisme des autorités face au "terrorisme islamiste".

Marine Le Pen a notamment demandé la restauration des frontières, l'expulsion immédiate des personnes étrangères fichées "S", l'interdiction des organisations salafistes et la fermeture des mosquées islamistes.

Ce à quoi Bernard Cazeneuve a répondu que le gouvernement avait rétabli le contrôle aux frontières après les attentats du 13 novembre 2015, conduisant au refus d'entrée sur le territoire de 80.000 personnes.

Il a également rappelé que 117 personnes fichées "S" avaient été expulsées du territoire "dans le cadre de l'Etat de droit".

Dénonçant la "méconnaissance" de Marine Le Pen sur le sujet, l'ancien ministre de l'Intérieur a aussi rappelé que le Front national s'était opposé depuis cinq ans à toutes les mesures engagées par le gouvernement "sans rien proposer de sérieux ni de crédible".

La candidate cherche, "comme après chaque drame" à "instrumentaliser pour diviser" les Français, a-t-il lancé.

Bernard Cazeneuve s'en est également pris au candidat de la droite, François Fillon, en critiquant l'action de ce dernier quand il était Premier ministre.

Il a souligné que la révision des accords de Schengen avait été engagée pendant le quinquennat de François Hollande, "alors que, constamment évoquée entre 2007 et 2012, elle n'avait fait l'objet d'aucune initiative, ni avait abouti à aucun résultat" alors même que François Fillon était chef du gouvernement.

François Fillon promet la création de 10.000 postes de policiers, a poursuivi Bernard Cazeneuve.

"Comment croire sur ce sujet un candidat qui, lorsqu'il était Premier ministre, en a supprimé 13.000 dans les forces de sécurité intérieure ? " et qui annonce la suppression de 500.000 postes de fonctionnaires en 5 ans, a-t-il dit.

(Elizabeth Pineau et Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

53 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pavipier
    22 avril11:12

    Il n'était pas fiché S, il n'était pas musulman. Encore un voyou qui aurait dû être interné dans un IME fermé.

    Signaler un abus

  • _rach_
    22 avril08:25

    C'est possible d'avoir une frontière européenne étanche, il faut pour cela l'exiger et mettre son poids dans la balance, ..avant d'aller en guerre, il existe des éléments de stratégie à ne pas négliger, ....avant d'aller bombardé en Syrie il était plus raisonnable d'abord de veiller à la sécurité des français, sachant qu'ils existaient des éléments radical mais il fallait pour Hollande à tout prix détourner l'attention sur ses échecs politiques

    Signaler un abus

  • bearnhar
    22 avril08:23

    De toute manière, les 18 premiers mois de Hollande ont été la cata de trop, on a retrouvé exactement le perfide Mitterand qui se fait élire grâce aux Communistes et les trahi deux ans après, cette attitude est un peu consubstantielle au Socialisme, ils commencent par dire que tout est de la faute des autres, pour après faire volte face.

    Signaler un abus

  • bearnhar
    22 avril08:17

    Youssouf Fofana est libérable en 2028, je m'y refuse, ce sinistre doit finir sa vie en prison, d'autant qu'il continue son antisémitisme en détention, il continue dans le caïdat. J'exige qu'on arrête cet humanisme déplacé avec les pires d'entre les citoyens que je ne considère même plus comme étant dignes de vivre parmi les humains.

    Signaler un abus

  • bearnhar
    22 avril08:14

    Avant l'intervention en Syrie, et ailleurs, nous avons toléré l'importation sur notre sol du conflit Israelo-Palestinien, et maintenant nous sommes obligés de protéger H24 des lieux de vie Juifs, sur le sol Français, et on va entériner cela pour l"éternité ? Je m'y refuse, les Juifs doivent pouvoir vivre en sécurité en France, sans êtres escortés par la police, c'est quoi ce pays ?!! Tout antisémite doit être expulsé, condamné, et fermement.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.