Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Carlos Ghosn visé par un nouveau mandat d'arrêt
information fournie par Le Point30/01/2020 à 08:05

La justice japonaise ne lâche pas Carlos Ghosn. L'agence de presse Kyodo rapporte ce jeudi que l'ancien PDG de Renault et Nissan, qui a fui le Japon, est visé par un nouveau mandat d'arrêt. Celui-ci a été délivré par le parquet de Tokyo, qui reproche à l'homme d'affaires d'avoir quitté illégalement le pays, violant la loi sur le contrôle de l'immigration. Des mandats d'arrêt ont également été délivrés contre trois personnes suspectées d'avoir aidé Carlos Ghosn à fuir au Liban.Parmi elles figurerait Michael Taylor, un ancien membre de forces spéciales de l'armée américaine. L'identité des deux autres personnes n'a pas filtré. Carlos Ghosn avait déjà été visé début janvier par un mandat d'arrêt international délivré par Interpol à la demande du Japon. Mais le Liban, qui n'était pas contraint d'y répondre favorablement, avait rapidement fait savoir qu'il n'avait aucune raison d'interpeller Carlos Ghosn et que ce dernier ne serait pas extradé vers le Japon, avec qui Beyrouth n'a pas d'accord de « coopération judiciaire », selon le ministère libanais des Affaires étrangères.Lire aussi Ghosn parti, le Japon abasourdiPas de réaction du clan GhosnCarole Ghosn, la compagne de l'ancien magnat de l'automobile, est également visée depuis le 7 janvier par un mandat d'arrêt. Le parquet de Tokyo la suspecte de fausses déclarations devant la justice japonaise en avril 2019, quand elle a été interrogée dans l'affaire concernant son...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement