Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Brésil : Bolsonaro s'en prend aux citoyens d'origine japonaise
Le Point07/02/2020 à 06:36

Jair Bolsonaro n'est plus à une sortie polémique près. Comme le rapporte Le Monde, le président du Brésil s'est trouvé une nouvelle cible pour faire face à ses injures. Après s'en être pris à une longue liste de communautés ? les réfugiés et les homosexuels en tête ?, il s'attaque désormais aux Brésiliens d'origine japonaise. Première victime de taille : la journaliste Thais Oyama qui, en janvier, a publié un livre à charge contre lui sur sa première année au pouvoir. Ni une ni deux, le dirigeant d'extrême droite a répliqué en affirmant que « là-bas au Japon », elle « mourrait de faim en écrivant ce genre de livres ».Si la journaliste Thais Oyama est bien de nationalité brésilienne ? elle a d'ailleurs préféré prendre l'insulte comme la preuve d'un manque d'arguments contre son livre ?, cela n'a pas empêché Jair Bolsonaro de faire une nouvelle fois preuve de racisme. En effet, comme le rappelle Le Monde, le chef de l'État a déjà étalé ses préjugés envers les Nippo-Brésiliens et les Japonais. En octobre dernier, on le découvrait dans une vidéo en train de reproduire les yeux bridés avec ses doigts, en affirmant, à propos du Japon, que « là-bas tout est miniature ». Le même mois, en visite diplomatique au pays du Soleil-Levant, il avait refusé de toucher à un « banquet impérial » et préféré se contenter d'un paquet de nouilles instantanées à son hôtel.Lire aussi Le Brésil, un énorme marché...

Lire la suite sur LePoint.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer