Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bangladesh: Des milliers de manifestants anti-Macron à Dacca
Reuters27/10/2020 à 14:35

BANGLADESH: DES MILLIERS DE MANIFESTANTS ANTI-MACRON À DACCA

BANGLADESH: DES MILLIERS DE MANIFESTANTS ANTI-MACRON À DACCA

DACCA (Reuters) - Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mardi dans les rues de Dacca, la capitale du Bangladesh, pour protester contre les déclarations du président français, Emmanuel Macron, en faveur du droit à publier des caricatures du prophète Mahomet.

Certains manifestants brandissaient des caricatures du chef de l'Etat français en réclamant des excuses de Paris et l'expulsion de l'ambassadeur de France.

Parmi les slogans figurant sur les pancartes brandies dans le cortège figuraient des appels au boycott des produits français ou au "siège" de l'ambassade de France, en direction de laquelle s'est dirigée la manifestation avant d'être arrêtée par les forces de l'ordre.

"Les musulmans ne laisseront pas passer cela en vain", a déclaré Atiqur Rahman, porte-parole de l'Islam Andolan Bangladesh, un parti politique islamiste.

"(Macron) doit se faire soigner. Il n'est pas seulement devenu l'ennemi de l'islam mais aussi de tous les défenseurs de la paix", a-t-il ajouté avant d'appeler à boycotter les produits français.

Plusieurs autres pays musulmans, dont l'Arabie saoudite et la Turquie, ont critiqué les propos tenus par Emmanuel Macron jeudi dernier lors d'un hommage à Samuel Paty, professeur de collège assassiné après avoir montré certaines caricatures de Mahomet à une classe de 4e dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression.

(Ruma Paul, version française Marc Angrand)

13 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    28 octobre00:01

    rserant1...De l'huile sur le feu?...ne confondons pas tolérance et provocation...aucune représentation religieuse ne devrait être caricaturée afin de ne pas agresser et respecter la croyance des autres...ne pas oublier que la liberté de chacun s'arrête où commence celle des autres...sinon, qui sème le vent doit récolter la tempête, c'est quand même simple à comprendre...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer