Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Anne Hidalgo veut fusionner commune et département à Paris

Reuters22/09/2015 à 11:47

ANNE HIDALGO VEUT FUSIONNER LA COMMUNE ET LE DÉPARTEMENT DE PARIS

PARIS (Reuters) - Anne Hidalgo souhaite fusionner la commune et le département de Paris en une seule collectivité, redessiner les arrondissements et récupérer une bonne partie des pouvoirs du préfet de police à l'exception du maintien de l'ordre, rapporte mardi Le Monde.

Selon le journal, la maire de Paris a adressé ce mois-ci une note en ce sens à François Hollande et au Premier ministre Manuel Valls et l'exécutif réfléchit à un projet de loi qui permettrait de modifier le statut de la capitale.

"A moi de porter une nouvelle étape dans l’histoire de la conquête démocratique de Paris, qui ne fasse plus peur à l’Etat central", a-t-elle dit au Monde, ajoutant : "Il y a un souhait du gouvernement d’accompagner la démarche qui est la mienne."

Pour Anne Hidalgo, il s'agit d'abord de rationaliser l'organisation administrative de Paris, qui est à la fois une commune et un département avec deux budgets distincts, au moment où émerge le projet de Grand Paris.

"Je suis allée jusqu’au bout de ce que je pouvais faire pour mutualiser les services et les compétences de la commune et du département", dit-elle au Monde, "pour franchir un pas supplémentaire, il faut un texte législatif".

L'élue souhaite d'autre part faire "évoluer" la carte des arrondissements, au vu de leurs écarts de population "considérables", le Ier Arrondissement comptant par exemple quinze fois moins d'habitants que le XVe, qui sont un obstacle à l'égalité de traitement des usagers.

Elle ambitionne de disposer des mêmes pouvoirs que les autres maires face à une préfecture de police qui a aujourd'hui autorité sur de grands axes de circulation, l'urbanisme de certains quartiers ou la réglementation des débits de boisson.

Anne Hidalgo, qui dit vouloir "sortir de la relation de défiance historique de l’Etat envers la capitale", dénonce comme "obsolète" la tutelle de l'Etat sur la ville.

Au moment où elle est en conflit ouvert avec le ministre de l'Economie Emmanuel Macron sur l'ouverture des commerces le dimanche, la maire juge qu'"il faut que certains grands ministères très jacobins comprennent que les villes-mondes comme Paris sont porteuses de modernité face aux Etats centraux".

Les élus Les Républicains de la capitale ont réagi en exprimant leur intérêt pour une réforme institutionnelle "qui gommerait les archaïsmes administratifs du statut de la capitale".

Mais ils ont déploré dans un communiqué "l'opacité" de la démarche d'Anne Hidalgo et réclamé "un vrai débat sur le sujet".

Au premier rang des réformes à mener figure selon eux l'élection au suffrage universel direct du maire de Paris ainsi que la création d'une police municipale.

"Quant à la réforme de la carte des arrondissements, elle ne pourrait être envisagée qu’après une consultation des Parisiennes et des Parisiens sous forme d’un référendum local", indique le groupe LR du Conseil de Paris.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.