1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Amazon part à la conquête des profs

Le Point13/04/2016 à 12:02

Jeff Bezos, le patron d'Amazon, se lance à la conquête des professeurs français.

Jeff Bezos est un homme d'affaires gourmand mais prudent. Amazon, le supermarché de l'Internet qu'il dirige d'une main de fer, vient d'investir un peu moins de 50 000 euros pour mettre un pied dans les couloirs dorés du ministère de l'Éducation nationale. Selon Le Canard enchaîné, qui dévoile l'information, cet accord a été conclu avec Canopé, un réseau qui permet de mettre en ligne des contenus pédagogiques. Le but de la manoeuvre ? Former une cinquantaine d'enseignants aux techniques de l'autoédition scolaire. La multinationale espère ainsi que les professeurs utiliseront d'ici peu les liseuses Kindle, fabriquées par Amazon, pour lire et diffuser leurs enseignements.

À terme, c'est un véritable trésor qu'espère amasser Amazon. Avec un peu plus de 800 000 professeurs, l'entreprise compte bien s'imposer sur ce marché ultra-concurrentiel et déjà convoité par Microsoft. À titre d'exemple, Le Canard rappelle que la firme de Seattle, créée par Bill Gates, a bénéficié d'un contrat mirobolant de 13 millions d'euros. Le géant de l'informatique ayant été chargé d'aider le ministère de l'Éducation nationale à développer son « plan numérique à l'école ». Un contrat passé sans le moindre appel d'offres. Il y a donc fort à parier que ce nouveau partenariat conclu avec Amazon fasse jaser. À commencer par les jeunes start-up françaises qui peinent à rivaliser avec la puissance de tir des libraires.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer