Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Aluminium : le coup d'Etat en Guinée fait flamber les cours, les putschistes tentent de rassurer les marchés
information fournie par Boursorama avec Media Services06/09/2021 à 15:20

Des officiers des forces spéciales guinéennes ont affirmé dimanche avoir capturé le président Alpha Condé, pris le contrôle de Conakry et "dissous" les institutions du pays, grand producteur de bauxite et de minerai.

(illustration) ( AFP / BRYAN R. SMITH )

(illustration) ( AFP / BRYAN R. SMITH )

Le prix de l'aluminium a bondi à un nouveau sommet depuis dix ans alors que le coup d'Etat en Guinée, grand producteur de bauxite, désarçonne encore un peu plus une offre déjà défaillante.

La tonne d'aluminium, métal utilisé notamment dans le transport ou le bâtiment, a atteint 2.775,50 dollars en cours d'échanges asiatiques (01H10 GMT, 03H10 à Paris) sur le marché des métaux de Londres, une première depuis le 4 mai 2011. Dernier facteur de hausse en date: des putschistes ont capturé lundi le président guinéen Alpha Condé et annoncé la dissolution des institutions.

Entre scènes de liesse dans les rues de la capitale Conakry et condamnations de la communauté internationale, le marché s'inquiétait de l'avenir des exportations de bauxite, dont la Guinée est "le deuxième exportateur, derrière l'Australie, avec 24% de parts de marché", souligne Daniel Briesemann, analyste chez Commerzbank. Ce minerai permet la production d'alumine, ensuite transformé à son tour en aluminium.

Activités cruciales

Source importante de revenus pour la Guinée, "le scénario le plus probable est, si le coup d'Etat est un succès, que la priorité des nouveaux dirigeants soit de s'assurer que les exportations de bauxite reprennent", estime Charlie Robertson, analyste chez Renaissance Capital. L'aluminium avait déjà vu son prix grimper, et s'inscrit en hausse de plus de 39% depuis le début de l'année. La hausse du coût de l'électricité en Chine a notamment fait grimper les coûts des raffineries, le traitement de l'aluminium étant particulièrement énergivore.

Ce lundi, le chef des putschistes a tenté de rassurer les partenaires et investisseurs étrangers en déclarant que les nouveaux maîtres de Conakry tiendraient leurs engagements, et a demandé aux compagnies minières de poursuivre leurs activités . Le comité mis en place par les putschistes assure "les partenaires économiques et financiers de la poursuite normale des activités dans le pays", a déclaré le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya dans un discours. "Le comité assure les partenaires qu'il respectera toutes ses obligations", a-t-il dit.

0 commentaire