Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Air France revient sur des propositions faites aux pilotes

Reuters04/08/2015 à 20:00

AIR FRANCE REVIENT SUR DES PROPOSITIONS FAITES AUX PILOTES

PARIS (Reuters) - Air France a retiré mardi des propositions faites au Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) pour solder enfin le plan de restructuration Transform 2015 censé déjà être bouclé, a-t-on appris auprès du puissant syndicat, dont les relations avec la direction se tendent à nouveau.

La compagnie française en difficulté négocie parallèlement avec ses syndicats le plan de restructuration suivant, Perform 2020, avec l'objectif de prendre à l'automne des décisions sur sa stratégie à venir.

Le directeur des ressources humaines d'Air France Xavier Broseta a annoncé le retrait de ses propositions dans une lettre adressée ce mardi à Philippe Evain, le président du SNPL, lui reprochant de ne pas être venu signer l'accord que la compagnie proposait, selon le document que Reuters a pu consulter, confirmant une information de Latribune.fr.

"C'est très étonnant car il n'y a jamais eu d'accord formel ouvert à signature", a dit le porte-parole du SNPL, le syndicat de pilotes majoritaire d'Air France. "On est assez désagréablement surpris car cela ferme encore la porte au dialogue qu'on avait rouverte début juillet."

Une porte-parole d'Air France n'a pas fait de commentaire.

Le conseil du SNPL avait mandaté le 9 juillet son président pour négocier les derniers points de Transform 2015 portant sur la rémunération des heures de nuit, l'évolution générale des salaires et la composition des équipages.

Mais le SNPL a décidé dans un premier temps d'ouvrir fin juillet une consultation de ses pilotes dont la date limite vient d'être repoussée au 18 août, au lieu du 7 août, dans l'espoir d'avoir un taux de participation de plus de 50%, contre 35% actuellement.

Le porte-parole du SNPL, dont le syndicat a été l'origine de la longue grève de 15 jours en septembre 2014, a toutefois précisé qu'un nouveau mouvement n'était pas "dans l'air du temps".

Air France avait attaqué le SNPL en référé mi-juin pour l'inciter à tout faire pour solder le plan Transform, mais le Tribunal de grande instance de Bobigny s'est déclaré début juillet incompétent et la compagnie n'a pas pour l'instant repris la procédure sur le fond.

L'apaisement avait ensuite semblé prévaloir jusqu'à la lettre de ce mardi, avec la signature coup sur coup de deux accords en juillet.

Le premier a porté sur le maintien des navigants, dont les pilotes, sur les trois bases de province (Nice, Marseille et Toulouse) qui avaient été lancées par l'ancienne direction en 2011 et se sont soldées par un échec commercial.

Le deuxième a permis de fixer les conditions du transfert de près d'une centaine de pilotes vers de nouveaux avions après la sortie des derniers Boeing 747 de la flotte d'Air France prévue d'ici 2016.

Air France-KLM, déplorant l'absence d'amélioration de ses performances, a annoncé le 24 juillet des résultats opérationnels en recul et une hausse de ses capacités deux fois moindre que prévu sur l'année.

(Cyril Altmeyer, édité par Benjamin Mallet)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.