1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Aérien: Hausse de 30% du trafic passagers mondial en mai par rapport au point bas d'avril, selon Iata
Reuters03/06/2020 à 16:11

AÉRIEN: HAUSSE DE 30% DU TRAFIC PASSAGERS MONDIAL EN MAI PAR RAPPORT AU POINT BAS D'AVRIL, SELON IATA

PARIS (Reuters) - Frappé de plein fouet par la pandémie liée au coronavirus, le trafic aérien mondial de passagers a repris un peu d'élan en mai, affichant une progression de 30% par rapport à son très faible niveau d'avril, a annoncé mercredi l'Association internationale du transport aérien (Iata).

Cette reprise est survenue alors que de nombreuses compagnies aériennes ont proposé des baisses de tarifs sur les vols intérieurs afin d'encourager le retour de leurs clients. En moyenne, les prix des billets étaient inférieurs de 23% le mois dernier à ceux de mai 2019.

"Les compagnies aériennes ont besoin de trésorerie du fait de la crise et elles cherchent donc à attirer les passagers en proposant des billets moins chers", a déclaré Brian Pearce, chef économiste de l'Iata, lors d'une présentation en ligne.

(Laurence Frost, version française Myriam Rivet, édité par Marc Angrand)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1903733
    03 juin18:29

    Dans certains cas les pourcentages ne veulent rien dire. Imaginez qu'aujourd'hui vous avez 1 euro et demain 2 euros soit 100% de plus, la belle affaire.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer